Ligue 1 : tous les résultats de la 31ème journée

, modifié à
  • A
  • A
© DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :
À l'occasion d'une 31ème journée riche en buts, le Losc s'est incliné dimanche face à Amiens (1-0), Saint-Étienne a surclassé Nantes (3-0), quand Strasbourg et Metz n'ont pu se départager.

Saint-Étienne ne s'arrête plus. Les Verts se sont relancés dans la course à l'Europe en allant l'emporter aussi largement (0-3) que logiquement à Nantes, dimanche, à l'occasion d'une 31ème journée de Ligue 1 qui a également vu Lille sombrer un peu plus face à Amiens (1-0), Montpellier et Nice s'imposer respectivement à Caen (3-1) et à Troyes (2-0), ou encore Strasbourg et Metz se neutraliser au terme d'un derby particulièrement tendu.

Les Verts en grande forme. Sur la pelouse de Nantes, Saint-Étienne a poursuivi sa série de neuf matches sans défaite en Ligue 1 (3-0). Les bourreaux des Nantais se nomment Debuchy et Cabella, le premier ouvrant le score avec beaucoup de détermination sur un service en retrait du second (0-1, 18ème). Bien lancé par Jonathan Bamba, Cabella doublait la mise (0-2, 54ème), avant de tuer le match d'une frappe enroulée aux vingt mètres sans être inquiété par les défenseurs adverses (0-3, 63ème). Pour les Canaris, 8èmes avec 44 points, l'opération est d'autant plus mauvaise que ses rivaux Nice et Montpellier l'ont emporté et les dépassent au classement avec 45 points, alors que Rennes, 6ème avec 45 points également, recevra Monaco mercredi. Les Nantais voient aussi leurs adversaires du jour revenir à deux petites unités d'eux (9èmes avec 42 pts).

État d'urgence au Losc. Dans son stade à huis clos, le Losc a lui perdu un match crucial pour le maintien, contre son voisin Amiens (0-1). Bien que privés de ses supporters dans la drôle d'ambiance du stade Pierre-Mauroy, les Dogues ont été rattrapés par leur vieux démons : la peur au ventre, ils ont offert la victoire à leurs adversaires sur une grossière erreur, comme souvent cette saison. Stiven Mendoza n'en demandait pas tant pour marquer le seul but de la partie (53ème). Après cette septième défaite à domicile de la saison, les Nordistes restent avant-derniers avec 28 points, à une longueur du barragiste Troyes, avant un déplacement difficile à Bordeaux dans une semaine. Amiens (15èmes, 34 points), en revanche, a fait un grand pas vers le maintien en repoussant le Losc et l'Estac à respectivement six et cinq longueurs.

Derby bouillant entre Strasbourg et Metz. Dans un autre match crucial pour le maintien, Messins et Strasbourgeois n'ont pas su se départager (2-2). Bahoken avait d'abord ouvert la marque pour Strasbourg (1-0, 17ème), avant que Metz ne recolle après un penalty litigieux transformé par Rivière (23ème), puis renverse la vapeur par l'intermédiaire de Mollet (46ème), quelques secondes seulement après la reprise. Tout s'est alors emballé, avec l'expulsion du Strasbourgeois Ndour (64ème), puis celle du Lorrain Selimovic (77ème). Le Strasbourgeois Anthony Gonçalves a même bousculé le gardien remplaçant de Metz sur son banc de touche. Un geste qui a cependant échappé à l'arbitre, mais qui a provoqué de la crispation entre les deux camps. Crispation d'autant plus palpable au moment de l'égalisation de Strasbourg par Seka (80ème) en fin de partie.

 

Les résultats de la 31ème journée de Ligue 1 :

Mercredi :

PSG-Angers : 2-1

Samedi :

Dijon-OM : 1-3

Dimanche :

Guingamp-Bordeaux : 2-1

Strasbourg-Metz : 2-2

Troyes-Nice : 0-2

Lille-Amiens : 0-1

Caen-Montpellier : 1-3

Nantes-ASSE : 0-3

Lyon-Toulouse : 2-0

Mercredi :

18h45 : Rennes-Monaco

Europe 1
Par T.M. avec AFP