Ligue 1 : pourquoi Lyon-ASSE et PSG-OM se jouent le même jour ?

  • A
  • A
A l'aller, ASSE-Lyon (0-5) et OM-PSG (2-2) avaient donné lieu à des matches spectaculaires. © Photos AFP
Partagez sur :

Le derby le plus chaud de France et le "classique" sont programmés tous les deux ce dimanche. Une programmation qui ne manque pas d’étonner.

Les amateurs de foot en salivent d’avance. Le dimanche de Ligue 1 s’annonce royal, avec deux des plus belles affiches de la saison : le derby le plus chaud de l’hexagone, Lyon – Saint-Etienne à 17h, suivi du toujours très médiatique et clinquant PSG-OM à 21h. Mais le choix de programmer le même jour deux affiches historiques du championat de France suscite plusieurs interrogations. N’aurait-il pas été plus judicieux de diffuser Lyon-ASSE un dimanche soir à 21h pour lui offrir une plus grande exposition ? Europe 1 vous donne les raisons de cette programmation originale.

Pas un top match pour le principal diffuseur

Le diffuseur principal du championnat de France, Canal +, possède le droit de choisir les dix plus belles affiches de la saison (top match) pour les retransmettre le dimanche soir à 21h, la case la plus prestigieuse et la plus exposée médiatiquement. Comme chaque année, la chaîne cryptée a bien évidemment coché les deux "classique" entre le PSG et l’OM, ou encore les rencontres entre Paris et Monaco. Pourtant, Canal + n’a pas fait de Lyon-ASSE un de ses dix "top match".

Un choix étonnant, alors que le match aller, à Geoffroy-Guichard, avait été diffusé le dimanche 5 novembre dernier, à 21h, et avait donné lieu à un historique 5-0 pour les Lyonnais, avec la fameuse célébration de Nabil Fekir devant le kop stéphanois. Le derby retour, pourtant le plus chaud, le plus authentique et le plus explosif de France, n’est donc pas considéré par Canal + comme l’un des dix moments forts de cette saison. De quoi réjouir BeInSports, l’autre diffuseur du championnat de France, qui pourra retransmettre sur son antenne cette belle affiche.

Ce-que-la-polemique-Fekir-dit-du-football-francais

Au match aller, la célébration de Nabil Fekir devant le kop sud de Saint-Etienne avait beaucoup fait parler. @PHILIPPE DESMAZES / AFP

L’impact de la Ligue Europa 

Pour éviter cette "collision" entre les deux affiches, Canal + aurait pu décider de diffuser Lyon-ASSE lors de ses deux autres cases, le vendredi soir à 20h45 ou le samedi après-midi à 17h. Sauf que la chaîne cryptée n’avait pas le choix. L’OL et l’OM, encore engagés en Ligue Europa, ont tous deux disputé leur seizième de finale retour jeudi soir. Il leur est donc impossible, faute de récupération suffisante, de rejouer le vendredi soir ou le samedi après-midi. Lyon, comme Marseille, sont ainsi logiquement programmés tous les deux le dimanche.

Un "super dimanche" à la mode en Europe

La diffusion le même jour de ces deux grosses affiches n’est pourtant pas une spécificité française. Le dimanche 10 décembre dernier, la Premier League avait programmé successivement le derby de Liverpool, entre Liverpool et Everton, suivi de celui de Manchester entre United et City. En Italie, le samedi 3 mars sera également très attendu, avec Lazio Rome (4e)-Juventus Turin (2e) à 18h puis Naples (1er)-AS Rome (3e) à 20h45. Dans toute l’Europe, les diffuseurs offrent parfois une double dose de plaisir à leurs fans.