Ligue 1 : face à Lens, le PSG contraint d'assurer sans Kylian Mbappé

, modifié à
  • A
  • A
Kylian Mbappé
Kylian Mbappé sera absent du XI parisien contre Lens, samedi après-midi. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Les Parisiens affrontent Lens, samedi après-midi, tandis que les Lillois accueillent Nice à 21 heures. Obligés de tenir le rythme de la course folle au titre de champion de France, les hommes de Mauricio Pochettino ne pourront pas compter sur leur meilleure arme offensive, Kylian Mbappé, blessé à un mollet.

Le sprint final pour le titre se poursuit, avec encore quatre matches avant la fin du championnat pour cette 35e journée de Ligue 1. Le leader Lille reçoit Nice à 21 heures. Un peu plus tôt, à 17 heures, son dauphin parisien affrontera Lens. Dimanche, Monaco et Lyon s'affronteront en clôture de cette journée, une rencontre décisive pour les espoirs de titre des Monégasques et des ambitions européennes des Lyonnais. Avec un match nul, combiné à une victoire face aux Sang et Or et une contre-performance des Lillois, les Parisiens feraient la bonne opération du week-end.

Un match auquel ne participera pas Kylian Mbappé, car le meilleur buteur du championnat souffre d'une contracture au mollet droit. Il avait montré des signes de fatigue à la fin du match contre Manchester City, perdu mercredi. Le PSG espère maintenant qu'il sera remis pour le déplacement crucial en Ligue des champions prévu mardi prochain.

Un "impact" mais pas de drame ?

Kylian Mbappé, qui avait ressenti des douleurs lors du match contre Manchester City, est aux soins. Une mesure de précaution, car l'entraineur parisien ne veut prendre aucun risque avec son meilleur buteur, auteur de 12 doublé et un triplé cette saison. "C’est sûr que Kylian est un joueur important, et qu’on a un joueur de ce calibre absent, ça a toujours un impact. Mais on a d’autres joueurs de qualité qui doivent nous permettre de nous imposer."

La pépite de Bondy a déjà joué 43 matches cette saison et va donc pouvoir souffler un peu ce week-end. Repos et massage au programme, pour retrouver la forme mardi, sur la pelouse de l'Etihad Stadium. La prudence reste pourtant de mise, d’autant que d’autres joueurs majeurs ont aussi montré des signes de fatigue mercredi dernier comme Neymar ou le gardien Keylor Navas, jusqu’à présent une assurance tout risque.

Le car lensois tagué

Le car du RC Lens a été couvert de graffitis insultants. Selon des images circulant sur les réseaux sociaux, le véhicule lensois a été souillé de tags jaunes "PSG", "Paris SG", "Ultras Paris" ou encore "consenguin de merde" (sic). Le PSG a réagi en condamnant des "actes honteux" qui rappellent l'affaire de la banderole anti-Ch'tis de 2008. A l’époque, la banderole "Pédophiles, chômeurs, consanguins : bienvenue chez les Ch'tis" avait été brièvement déployée par des supporters parisiens dans une tribune du Stade de France. "Des investigations de police sont en cours", a ajouté le PSG.