Kylian Mbappé lance son association "Inspired by KM" pour "que les enfants partent d'un bon pied dans la vie"

  • A
  • A
Kylian Mbappé / Julien Froment (Europe 1) 1:28
Kylian Mbappé entouré des 98 Franciliens réunis dans son association, "Inspired by KM". © Julien Froment / Europe 1
Partagez sur :
Le prodige du Paris Saint-Germain Kylian Mbappé a lancé lundi en Seine-Saint-Denis son association, "Inspired by KM", qui vise à faire découvrir des activités sportives et culturelles à 98 jeunes Franciliens. Sa famille était présente à ses côtés, dont sa mère Fayza, qui a longtemps travaillé dans le secteur du social.
REPORTAGE

Grand espoir, prodige puis modèle ? Depuis Bagnolet, ville de "son" département de Seine-Saint-Denis, Kylian Mbappé a officiellement lancé lundi son association à destination des enfants, "Inspired by KM", ("Inspiré par Kylian Mbappé" en français). Étaient notamment présents le directeur sportif du Paris Saint-Germain Leonardo et la présidente de la Ligue de football professionnel Nathalie Boy de La Tour, mais aussi de tout le clan Mbappé, à l'origine de ce projet ambitieux visant à mélanger près de 100 enfants de milieux différents pour leur donner un coup de pouce dans la vie.

L'attaquant français avait un but : faire découvrir des activités sportives et culturelles d'ordinaire jamais proposées à ces 98 enfants de 9 à 16 ans, filles et garçons, issus principalement de milieux modestes d'Île-de-France. 98, comme son année de naissance. "C'est important qu'ils sortent de leur zone de confort, de leur quotidien, en se mélangeant tous ensemble", insiste Kylian Mbappé, qui rêve d'un triplé Ligue des champions, Euro et Jeux olympiques. "C'est un petit parallèle avec le football, quand chacun vient des quatre coins du globe pour former une équipe et on doit gagner. L'objectif est vraiment qu'ils partent d'un bon pied dans la vie."

La mère, Fayza, à l'origine du projet

Si Kylian Mbappé voulait absolument faire découvrir des activités aux enfants, c'est la mère du prodige tricolore, Fayza, qui a eu l'idée de ce projet, financé par Mbappé lui-même et une partie de ses sponsors. "J'ai fait du social pendant 20 ans", raconte celle qui est plutôt rare dans les médias. "L'idée était de se dire que si demain on avait les moyens et une visibilité, on pourrait le faire à une grande échelle. Je n'ai pas l'impression qu'on invente quelque chose de nouveau, je dirais plutôt qu'on fait ce qu'on faisait il y a 20 ans mais avec plus de moyens et plus de visibilité."

Pour la visibilité, la stature de Kylian Mbappé n'offre quasiment rien de comparable dans le football français en 2020. Fayza en profite, elle qui tient à faire la différence entre celui qui enchaîne les records de précocité sur le terrain et le jeune adulte issu de Seine-Saint-Denis : "On m'a toujours posé la question de savoir si j'étais fier de lui en tant que footballeur. Je vais choquer un peu, mais pas du tout", confie Fayza. "Je suis très heureuse pour lui, parce qu'il a 21 ans, parce qu'il est à l'écoute, parce qu'il a envie. Là, clairement, je suis fier de lui, bien sûr."

 

Europe 1
Par Julien Froment, à Bagnolet, édité par Thibaud Le Meneec