Mercato : le transfert de Dembélé à Barcelone en bonne voie mais pas conclu

, modifié à
  • A
  • A
Ousmane Dembélé ne jouera plus sous les couleurs de Dortmund (photo d'archives). © PATRIK STOLLARZ / AFP
Partagez sur :

À seulement 20 ans, le Français devrait être transféré pour 145 millions d'euros et devenir le deuxième joueur le plus cher de l'histoire, derrière Neymar. 

Le feuilleton aura duré plusieurs semaines. Mais après une longue période de négociations autour de la signature de son premier contrat professionnel, Ousmane Dembélé devrait bel et bien finir par rejoindre officiellement le FC Barcelone, jeudi soir, révèlent plusieurs médias dont L'Équipe et Le Parisien. L'accord aurait été parachevé en marge du tirage au sort de la Ligue des Champions et le joueur pourrait être officiellement présenté en Espagne dès samedi. "Nous sommes sur la voie, mais nous ne sommes pas arrivés", a déclaré le patron du Borussia, Hans-Joachim Watzke. 

145 millions d'euros. L'attaquant quitte donc le Borussia Dortmund, pour la somme de 145 millions d'euros, dont 40 millions de bonus. Un transfert qui fait du jeune tricolore, âgé de seulement 20 ans, le deuxième joueur le plus cher de l'histoire derrière... Neymar, fraîchement débarqué au PSG pour 222 millions, et qu'il aura la lourde tâche de remplacer à Barcelone.  Le Barça et Dortmund sont donc parvenus à un accord "intermédiaire" entre leurs exigences respectives : le club allemand réclamait 150 millions d'euros pour Dembélé, tandis que Barcelone affirmait ne pas vouloir en débourser plus de 130. 

Pas de sélection en Bleu. Les tergiversations autour de ce transfert auront coûté à l'attaquant une sélection en bleu : pensant rejoindre rapidement la Catalogne, Dembélé a en effet "séché" l'entraînement du BVB ces dernières semaines, avant d'être suspendu par le club allemand. "Ousmane, cela fait quinze jours qu'il ne s'entraîne plus, il est en attente d'un transfert possible, probable, qui va se faire, qui ne va pas se faire...", a expliqué Didier Deschamps jeudi, pour justifier sa non-sélection pour les matches face aux Pays-Bas et au Luxembourg, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. Le transfert n'aura été acté que quelques heures après cette déclaration.