Football : la Coupe de France aura lieu en 2021 mais dans un format adapté au Covid-19

, modifié à
  • A
  • A
La Coupe de France de football aura lieu en 2021 dans un format inédit. 1:30
La Coupe de France de football aura lieu en 2021 dans un format inédit. © Philippe LOPEZ / AFP
Partagez sur :
La plus ancienne compétition de football française a pu être sauvé in-extremis, selon la Fédération française de football. La Coupe de France 2021 se tiendra donc dans une configuration différente des autres années à cause du coronavirus. Europe 1 décrypte pour vous l'organisation de la compétition. 

La Coupe de France aura bel et bien lieu en 2021, a confirmé une source proche de la Fédération française de football. Mais elle se déroulera dans un format inédit à cause des restrictions sanitaires liées au coronavirus. La commission des compétitions a finalement réussi à trouver un compromis pour sauver la doyenne des rencontres françaises. 

La compétition s'organisera de la manière suivante : les amateurs et les professionnels joueront chacun de leur côté et se réuniront seulement en 16e de finale. Après des matchs entre eux, de mi-janvier jusqu'à fin-janvier, 17 clubs amateurs seront qualifiés.

Du côté des professionnels, les 20 clubs de Ligue 2 disputeront également un tour entre eux. Les dix vainqueurs seront ensuite opposés aux 20 clubs de Ligue 1. Au total, 15 équipe professionnelles seront qualifiées. Pour les 16ème de finale, qui débuteront fin février si le contexte sanitaire le permet, il y aura donc 32 équipes. 

Un enjeu majeur pour la Fédération française de football

Ce format ne plaît pas forcément à tout le monde. "Si on avait été dans ce format là l'année dernière, on aurait jamais joué le PSG. Cette année, cela va enlever à plein de clubs amateurs la possibilité ou la chance de jouer des clubs professionnels. Ça enlève une partie du charme de la Coupe de France", souffle Mickaël Bertansetti, président du club amateur de Linas-Montlhéry. 

La Fédération française de football devrait officialiser ce nouveau format jeudi après-midi. La Coupe de France reste enjeu majeur pour la FFF. D'un point de vue symbolique, d'abord, car c'est la grande fête du football, mais aussi d'un point de vue financier. La compétition génère pas moins de 35 millions d'euros. Une somme qui n'est pas négligeable dans cette période troublée par le Covid-19.

Europe 1
Par Julien Froment édité par Manon Bernard