Finale de la Ligue des champions : une victoire pourrait rapporter le jackpot au PSG

  • A
  • A
Une victoire dimanche, "c'est 4 millions d'euros en plus dans la besace du PSG", assure l'économiste du sport Pierre Rondeau sur Europe 1. 1:35
Une victoire dimanche, "c'est 4 millions d'euros en plus dans la besace du PSG", assure l'économiste du sport Pierre Rondeau sur Europe 1. © Manu Fernandez / POOL / AFP
Partagez sur :
À la veille de la finale de la Ligue des champions entre le PSG et le Bayern Munich, l'enjeu est aussi économique pour le club parisien. Le PSG, qui a perdu environ 225 millions d'euros avec la crise du Covid, s'est refait une santé financière en partie grâce à cette qualification. Un titre pourrait lui rapporter gros.

J-1 avant la finale de la Ligue des champions entre le Paris Saint-Germain et le Bayern Munich. Le PSG a subi de plein fouet la crise du Covid-19 avec l'arrêt des matches et perdu environ 225 millions d'euros. Mais cette qualification en finale représente déjà une victoire économique pour le club parisien. Et un titre pourrait lui rapporter encore un peu plus. L'économiste du sport Pierre Rondeau a fait les calculs : c'est le jackpot assuré pour le PSG.

130 millions d'euros pour la qualification en finale, 4 millions de plus en cas de victoire

"On peut d'ores et déjà l'estimer à plus de 130 millions d'euros pour sa place de finaliste", explique-t-il à Europe 1 samedi. Et, en cas de victoire dimanche, "c'est 4 millions d'euros en plus dans la besace du PSG". "La saison sera sauvée économiquement", assure l'économiste. "Face au fair play financier, au besoin permanent de réinvestir et de s'engager économiquement, et au besoin de renégocier les contrats avec MBappé et Neymar, c'est sûr, la victoire finale permettra d'une certaine manière de voir venir les choses", ajoute Pierre Rondeau. 

Découvrez le podcast "Associé n°1, la naissance d'un grand club à Paris" 

Saviez-vous que le Paris Saint-Germain a failli ne pas voir le jour ? Son éclosion, il y a 50 ans, tient même du miracle. Le club ne doit sa survie qu'à la volonté d'acier d'hommes passionnés. Découvrez cette histoire dans "Associé n°1, la naissance d'un grand club à Paris", le nouveau podcast d’Europe 1 Studio, et remontez le temps, aux origines du PSG.

>>> Retrouvez les épisodes sur notre site Europe 1.fr et sur Apple podcastsSoundCloud ou vos plateformes d’écoute habituelles.

De plus, cette somme ne prend pas en compte les revenus indirects, le merchandising, les nouveaux partenariats, ou encore le renouvellement de certains contrats. Paris, dont la valeur globale est évaluée à quasiment deux milliards d'euros par l'Observatoire du sport, va toutefois devoir provisionner quelque chose qu'il n'avait pas prévu : les primes de matches en cas de victoire finale. Une prime d'un million brut par joueur, négociée à l'époque par Zlatan Ibrahimovic. 

Europe 1
Par Julien Froment, édité par Céline Brégand