Euro 2020 : Didier Deschamps, "fier" de prolonger chez les Bleus, vise le "dernier carré"

, modifié à
  • A
  • A
Didier Deschamps football équipe de France 1:00
Didier Deschamps est le sélectionneur des Bleus depuis 2012. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Le sélectionneur des champions du monde Didier Deschamps, 51 ans, a prolongé à la tête de l'équipe de France jusqu'à 2022. S'il va au bout de son contrat, il sera resté dix ans en fonction, soit le plus long bail aux manettes des Bleus.

"Objectif dernier carré" à l'Euro 2020 a lancé mardi Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, lors d'une conférence de presse en compagnie du sélectionneur Didier Deschamps, "fier" de prolonger jusqu'à fin décembre 2022 à la tête des champions du monde. "On a toujours l'habitude de dire le dernier carré, c'est un objectif possible pour notre équipe de par sa qualité, mais toutes les équipes progressent, ce n'est jamais simple", a déclaré Noël Le Graët lors d'une conférence de presse au siège de la FFF.

"Je pense que notre équipe, par sa valeur, son classement, figure parmi les meilleures équipes mondiales. Ne pas avoir un objectif élevé ne me paraîtrait pas assez sérieux, donc objectif dernier carré", a insisté le président de la "3F", qui doit se prononcer sur son propre avenir à la tête de la fédération "dans six mois".

Pas de conséquence en cas d'échec

Depuis sa prise de fonction à l'été 2012, Didier Deschamps a toujours atteint au moins les quarts de finale d'un grand tournoi : quart au Mondial 2014, finale à l'Euro 2016 et victoire au Mondial 2018. "Je suis très fier, très heureux de poursuivre l'aventure (jusqu'au Mondial 2022 au Qatar, NDLR), même si notre objectif le plus proche est l'Euro 2020, le mois de mars, la préparation de la compétition pour être le plus performant pendant cet Euro", a dit le sélectionneur de 51 ans.

Noël Le Graët a précisé qu'un éventuel échec des Bleus à l'Euro 2020 n'aurait pas de conséquence sur la situation du technicien. "Lorsqu'on a une compétition importante comme l'Euro, il est important que le sélectionneur et les joueurs soient rassurés sur leur avenir. Comme je sais qu'il (Deschamps) travaille sérieusement et que ce n'est pas un nouveau-né dans le système, je ne me permettrais pas d'envisager l'échec, même si ça peut arriver. Le contrat ne contient pas de clause négative, aucune", a expliqué le président Noël Le Graët.

"Il n'y a qu'une lumière qui m'attire, c'est l'Euro 2020, je ne me suis jamais projeté plus loin qu'un objectif", a souligné pour sa part Deschamps. "Après on verra. Faisons en sorte de réussir cette nouvelle échéance." La France est dans le groupe de loin le plus relevé de l'Euro 2020, qui réunit la France championne du monde, le Portugal, champion d'Europe 2016, l'Allemagne, championne du monde 2014, et un barragiste.