Équipe de France : comment Steve Mandanda a repris sa place dans le but des Bleus

, modifié à
  • A
  • A
Steve Mandanda équipe de France gardien 1:24
Steve Mandanda lors du match Islande - France, le 11 octobre 2019 (photo d'archives). © Jonathan NACKSTRAND / AFP
Partagez sur :
L'équipe de France de football affronte dimanche soir l'Albanie pour le dernier match des éliminatoires de l'Euro 2020, avec Steve Mandanda au poste de gardien. Le portier marseillais revient de loin, lui qui n'était pas appelé par Didier Deschamps il y a encore cinq mois.

L'équipe de France de football, déjà qualifiée pour l'Euro 2020, joue dimanche soir la première place de son groupe en Albanie. Dans les buts, ce ne sera pas le portier habituel depuis dix ans, Hugo Lloris, mais Steve Mandanda. Le gardien de l'Olympique de Marseille profite de la blessure du capitaine des Bleus pour retrouver du temps de jeu sous le maillot tricolore. Et il savoure !

"Ça ne m'est même pas passé par l'esprit d'arrêter la sélection", assure le gardien français. Steve Mandanda revient pourtant de loin. Il y a cinq mois, il n'était pas appelé en sélection nationale par Didier Deschamps, une première depuis 2008. Jamais, sauf en cas de blessure, le champion du monde n'avait été mis de côté par un sélectionneur.

"Un élément déclencheur"

Une décision, qui, toutefois, ne surprend pas l'intéressé, alors hors de forme : "Ç'a été un élément déclencheur". Le gardien de 34 ans emploie les grands moyens pour revenir à son niveau et se tourne vers l'Italie où il part en cure. Cela lui a permis de perdre 10 kilos cet été. "Par rapport aux matchs, aux enchaînements, il y a pas mal de choses que je ne pouvais pas faire. Aujourd'hui, ça me donne raison."

Steve Mandanda a retrouvé les Bleus par la grande porte. L'absence d'Hugo Lloris lui a permis dès le mois d'octobre de s'installer provisoirement dans les buts tricolores. Une belle revanche pour cet exemple de régularité, présent 135 fois sur une feuille de match des Bleus et qui a presque tout connu, de la honte de Knysna en 2010 à la gloire en 2018. Rendez-vous dimanche soir à 20h45 pour suivre Steve Mandanda lors du match Albanie - France.

Europe 1
Par Cyrille de la Morinerie, édité par Maxime Dewilder