Coupe du monde : Maracineanu ne veut pas "que les Bleues se sentent trop investies d'une mission"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Invitée sur notre antenne, vendredi soir, avant l'ouverture de la Coupe du monde, la ministre des Sports Roxana Maracineanu estime que la seule mission des Bleues est "de faire du sport sur le terrain".
INTERVIEW

C'est le grand jour pour les Bleues : les joueuses de Corinne Diacre débutent vendredi leur Coupe du monde avec une rencontre face à la Corée du Sud, au Parc des Princes (21 heures). Avant le coup d'envoi de ce Mondial féminin, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a évoqué sur Europe 1 l'importance de cet événement dans la cause du sport féminin.

La force des Bleues ? "Leur sérénité"

"Il ne faut pas que ces sportives se sentent trop investies d'une mission", estime l'ancienne nageuse. "Leur seule mission, aujourd'hui, c'est de faire du sport sur le terrain, d'avoir envie de battre leurs adversaires", alors que beaucoup voient dans l'aventure de cette équipe de France un moyen de faire progresser la situation pour les footballeuses françaises.

>> De 17h à 20h, c’est le grand journal du soir avec Matthieu Belliard sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

Au contraire, la force des Bleues emmenées par Amandine Henry repose avant tout sur "leur sérénité" : "Elles ne se prennent pas la tête", constate la ministre, qui a rencontré les Bleues à Clairefontaine, mardi. "Elles savent qu'elles ont la chance de disputer des matches de haute qualité devant un public motivé et mobilisé sur la cause féminine."

Elles sont joueuses, arbitres, coachs, agents, supportrices : découvrez "Les Attaquantes", le podcast qui raconte les femmes dans le foot, une série originale en 7 épisodes sur Apple Podcasts, Google Podcasts, SoundCloud, Dailymotion, YouTube, et toutes vos plateformes habituelles d’écoute. Et si vous appréciez, abonnez-vous, commentez et ajoutez des étoiles !