Coupe du monde : est-ce que j’ai le droit de venir en maillot de foot au bureau ?

, modifié à
  • A
  • A
Quatre entreprises sur dix accordent le port du maillot au bureau pendant la Coupe du monde. © Grégoire Martinez / Europe 1
Partagez sur :

Bien que ce ne soit pas l’envie qui manque, supporter son équipe pendant la Coupe du monde en venant en maillot de foot au bureau n’est pas toujours autorisé.

La Coupe du monde bat son plein. Depuis une semaine, les passionnés du ballon rond se régalent devant les performances des 32 équipes engagées en Russie. La deuxième journée des phases de groupe a commencé et l’équipe de France, victorieuse de l’Australie samedi, dispute jeudi son deuxième match contre le Pérou (17h). Pour manifester son soutien aux Bleus, rien ne vaut un maillot tricolore sur le dos. Facile quand on est sur son canapé entre amis ou au bar, mais plus compliqué au bureau…

Un droit avec des limites. Il est pour le moins rare de croiser un collègue en maillot de foot dans les couloirs de son entreprise. Pourtant, dans le fond, rien ne s’y oppose réellement. "La liberté vestimentaire est un droit pour tous les travailleurs, sauf si le contrat de travail ou le règlement intérieur prévoient expressément des restrictions", rappelle Roland Pérez, avocat et chroniqueur sur Europe 1. En réalité, si les maillots de foot sont si rares au travail, c’est parce qu’ils ne sont pas considérés comme des tenues appropriées dans l’imaginaire collectif.

Tout le monde peut-il pour autant revêtir une tunique de foot au bureau ? Pas vraiment. "Si vous êtes commercial, que vous travaillez en relation directe avec les clients et les partenaires ou si ceux-ci peuvent être amenés à se rendre dans les locaux de votre entreprise, peuvent vous rencontrer ou vous apercevoir, laissez le maillot à la maison", résume Roland Pérez. Si votre métier ne coche aucune des cases ci-dessous, bonne nouvelle : vous pouvez venir travailler en maillot de foot pour supporter les Bleus !

Sauf indication contraire, lâchez-vous ! Roland Pérez s’appuie "sur la célèbre décision 'Bermuda', rendue en 2003 par la chambre sociale de la Cour de cassation". "Elle a édicté la règle selon laquelle l’employeur ne peut imposer à un salarié des contraintes vestimentaires uniquement que si elles sont justifiées par la nature de la tâche à accomplir et proportionnées au but recherché", précise l’avocat. Or, même si c’est un vêtement inhabituel dans le monde du travail, porter un maillot de foot non taché ni détérioré n’est donc pas indécent.

Au final, à moins que votre fonction ne vous impose le port d’une tenue particulière (costume, uniforme ou tout simplement des vêtements de ville), ou que votre employeur s’y oppose expressément, vous avez tout à fait le droit de revêtir le maillot de votre équipe favorite le temps d’un match. Preuve de cette décontraction footballistique : selon une étude menée par le site d'annonces immobilières BureauxLocaux, 43% des entreprises autoriseront le port du maillot de foot au bureau.

Si vous n’avez pas le droit de regarder la télévision au bureau, pas de panique, Europe 1 vous fait vivre les matches des Bleus et les grandes affiches en direct ! Tous les jours, l’équipe de Y a pas péno ! vous donne rendez-vous à 17h pour vivre la Coupe du monde. Et toute la journée, les journalistes de la rédaction d’Europe1.fr vous  donnent les dernières infos sur la compétition, avec en prime les meilleures affiches à suivre en direct sur notre site.