Coupe Davis : quand Laura Flessel crie victoire un peu trop tôt...

  • A
  • A
Laura Flessel, Nelson Monfort, Capture d'écran France Télévisions 1280
© Capture d'écran France Télévisions.
Partagez sur :

La ministre des Sports, qui assiste ce week-end à la finale de la Coupe Davis entre la France et la Belgique, a semblé croire que les Bleus avaient remporté le double alors que le match n'était pas terminé.

Laura Flessel a-t-elle vendu la peau de l'ours avant de l'avoir tué ? Ou bien était-ce simplement une analyse erronée de sa part ? Chacun se fera sa propre opinion. Actuellement à Villeneuve d'Ascq pour suivre la finale de la Coupe Davis entre la France et la Belgique, la ministre des Sports s'est réjouie samedi de la victoire de la paire tricolore Gasquet-Herbert lors du double, alors qu'il restait encore au moins un set à disputer.

"C'était un très beau match." Les deux Français venaient de remporter la troisième manche pour reprendre l'avantage sur leurs homologues belges (deux sets à un) et Laura Flessel a exulté avant de répondre aux questions de Nelson Monfort au micro de France 2. "Les garçons ont été solidaires, le public a aussi été là pour les encourager. C'était un très beau match. La Belgique n'a pas démérité mais les nôtres étaient les meilleurs", a-t-elle analysé.

Finalement, quelques secondes plus tard, les joueurs étaient de retour sur le court pour disputer un quatrième set tandis que l'ancienne championne olympique d'escrime regagnait sa place en tribunes. Une quatrième manche remportée par les Bleus, synonyme de victoire qui permet à la France de prendre l'avantage (2-1) avant les deux derniers simples de dimanche.