Le Losc doit "viser la Ligue des champions"

  • A
  • A
Christophe Galter ambitionne de finir la saison sur le podium avec Lille. 2:32
Christophe Galter ambitionne de finir la saison sur le podium avec Lille. © Marc Van Ceunebroeck/Europe1/Losc
Partagez sur :
Christophe Galtier, invité Face aux auditeurs d’Europe 1, assure que Lille vise une place sur le podium en fin de saison, alors que son équipe affronte dimanche soir le PSG dans le choc de la 21e journée de Ligue 1.
FACE AUX AUDITEURS

Le Losc, dauphin du PSG la saison dernière, est toujours dans la course au podium. Avec cinq points de retard sur Rennes (36 pts), les Lillois (31 pts) n’ont cependant pas le droit à l’erreur. Leur entraîneur Christophe Galtier, invité Face aux auditeurs d’Europe 1, l'émission diffusée dimanche soir sur Europe 1 avant le choc de la 21e journée de Ligue 1 face au PSG, est clair : "il faut viser la Ligue des champions".

"Je ne sais pas s’il y a une obligation financière (d’aller en Ligue des champions). Par contre les objectifs sont d’être européens à la fin de la saison. Il faut viser la Ligue des champions. Il faut toujours viser haut, être ambitieux ce n’est pas être prétentieux. Il faut toujours beaucoup travailler pour atteindre le sommet le plus haut", assure le coach lillois, depuis le centre d’entraînement de Luchin.

>> Écoutez Christophe Galtier Face aux auditeurs d’Europe 1, dimanche soir de 20h à 21h, avant le match Lille-PSG

"Il faut y revenir très rapidement"

Christophe Galtier est revenu sur la difficile campagne de son équipe en Ligue des champions, éliminée dès le premier tour avec seulement un point (un nul et cinq défaites), dans un groupe certes très difficile (Chelsea, Valence et Ajax Amsterdam). "C’était un groupe très difficile, avec trois équipes qui ont l’habitude de cette compétition, et des effectifs construits pour y être compétitifs. On n’a pas marqué assez de points parce qu’on n’a pas assez marqué de buts. On n’a pas été performants dans les surfaces de réparation, on a pris aussi trop de buts. Je crois que c’est l’apprentissage du club", a-t-il déclaré avec lucidité.

"Cette compétition se joue aussi sur les détails, il y a beaucoup à apprendre sur l’intensité et l’efficacité. L’expérience est bien évidemment importante, mais elle ne s’acquiert pas rapidement avec des jeunes joueurs et un groupe reconstruit. La campagne a été négative en termes de résultats, mais dans le jeu on a été intéressant", veut-il positiver, avant d’espérer une nouvelle qualification pour la C1 l’an prochain. "Pour que cette compétition soit bénéfique, il faut y revenir très rapidement, soit cette année soit l’année d’après. Si le Losc arrive à se qualifier pour la Ligue des champions ou la Ligue Europa à force de travail et de malice, ce serait très intéressant pour le projet et pour les jeunes de l’effectif."