Bleus : Benjamin Mendy doit "prendre conscience des exigences du très haut niveau", selon Didier Deschamps

, modifié à
  • A
  • A
Didier Deschamps a rappelé à l'ordre Benjamin Mendy, lundi, en conférence de presse. (Photo d'archives) © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Le sélectionneur de l'équipe de France a rappelé à l'ordre le latéral gauche de Manchester City, non retenu pour les deux prochains matches de l'équipe de France. 

Après Pep Guardiola, c'est au tour de Didier Deschamps de tirer les oreilles de Benjamin Mendy. Le sélectionneur des Bleus a demandé au latéral gauche de "prendre conscience des exigences du très haut niveau", lundi, en conférence de presse. "Les exigences du très haut niveau, ça va venir… Je ne désespère pas qu'il les fasse rentrer dans son cerveau", a affirmé "DD" à propos de Mendy, non retenu pour les deux prochains matches de l'équipe de France après une blessure à un pied. 

Les mêmes rappels à l'ordre en club. "À lui de prendre conscience qu'il doit prendre soin de son corps sur le terrain et en dehors. Il le sait, je lui ai dit, je lui ai redit et redit, je pense que quelqu'un lui redit aussi dans son quotidien", a martelé le sélectionneur, alors que le défenseur de Manchester City a essuyé quelques critiques sur son hygiène de vie, notamment de la part de son entraîneur Pep Guardiola. Mendy, remplaçant à la Coupe du monde, a récemment été averti par son club après être arrivé en retard pour des soins et l'entraînement.

Absent de la liste à cause d'une période "d'inactivité" liée à sa blessure. Blessé à un pied, Benjamin Mendy n'avait plus joué depuis mi-septembre avant de retrouver les terrains dimanche lors du match nul entre Liverpool et Manchester City (0-0). Deschamps l'a trouvé "plutôt performant" contre Liverpool, pour "un match de rentrée", mais a justifié son absence en Bleu par une période "d'inactivité" liée à sa blessure.

Outre l'habituel titulaire Lucas Hernandez sur le côté gauche, il a donc rappelé Lucas Digne, qui n'avait pas été retenu parmi les 23 à la Coupe du monde mais retrouve du temps de jeu dans son nouveau club d'Everton. Les Bleus joueront face à l'Islande en amical, le jeudi 11 octobre prochain à Guingamp, et contre l'Allemagne, dans le cadre de la Ligue des nations, le mardi 16 octobre au Stade de France.

Deschamps encense Mbappé. Le sélectionneur des Bleus en a également profité pour tresser des louanges à Kylian Mbappé, au lendemain du quadruplé retentissant de la jeune star du PSG face à Lyon (5-0). "C'est prodigieux ce qu'il fait, ce qu'il est capable de faire. (…) C'est déjà très, très bien ce qu'il a fait, marquer quatre buts dans un match, surtout dans une affiche comme ça de Ligue 1, ce n'est pas quelque chose de fréquent". À l'issue de la rencontre, Mbappé, qui a raté beaucoup d'occasions, avait estimé qu'il "aurait dû marquer plus".