Babolat et Rafael Nadal, une histoire qui dure depuis plus de 20 ans

  • A
  • A
Rafael Nadal Clive Brunskill / POOL / AFP 3:10
Rafael Nadal sera l'un des grands favoris de Roland-Garros. © Clive Brunskill / POOL / AFP
Partagez sur :
Rafael Nadal est l’égérie de la célèbre marque de raquettes Babolat, avec laquelle il travaille depuis son enfance. Eric Babolat, le PDG de l’entreprise lyonnaise, a raconté sur Europe 1 l’histoire de cette longue collaboration, à deux jours du début de Roland-Garros.
INTERVIEW

Rafael Nadal est un homme fidèle. À son île de naissance, Majorque, à son clan qui le suit depuis des années mais aussi à ses raquettes Babolat. Depuis son enfance, "Rafa" a toujours joué avec les équipements de la marque française, basée à Lyon. À deux jours du début de Roland-Garros, le tournoi fétiche du "taureau de Manacor", Eric Babolat, le PDG de l’entreprise du même nom, a raconté vendredi sur Europe 1 cette collaboration qui dure depuis plus de 20 ans.

Repéré par un commercial de la marque alors qu’il n’avait que 10 ans

Rafael Nadal a été repéré très tôt par Babolat sur son île de Majorque, alors qu’il n’était encore qu’un jeune espoir du tennis âgé d’une dizaine d’années. "Il n'y a pas eu à sortir le carnet de chèques au départ. Le métier de Babolat c'est d'être à proximité des clubs et des joueurs, là où ils sont. Notre commercial espagnol qui s'occupait de la région de Majorque a très vite vu que ce jeune joueur, comme on en a plein, avait un potentiel", a raconté Eric Babolat.

"Il s'est dit qu'il fallait qu'on le prenne sous contrat, comme on le fait dans de nombreux clubs, en lui fournissant une raquette sur deux gratuitement. Très vite, il s'est révélé être un joueur de niveau international." La marque ne s’est pas trompée : avec 19 titres du Grand Chelem, dont 12 Roland-Garros (un record), "Rafa" est tout simplement l’un des meilleurs joueurs de tennis de l’histoire.

"On fait partie de la famille"

A 34 ans, Rafael Nadal continue d’être fidèle à Babolat, avec laquelle il collabore étroitement pour l’élaboration de nouvelles raquettes. "Nous sommes à ses côtés et avec son équipe, c'est-à-dire lui et son entraîneur, Carlos Moya, qui a obtenu la première victoire à Roland-Garros avec une raquette Babolat en 1998. Nadal a l'esprit d'équipe, il sait que c'est un collectif. Il nous donne des retours sur ce qu'il a, sur ce qui ne va pas, sur ce qu'il veut améliorer", a relaté Eric Babolat.

Mais quelles sont les exigences de l’actuel n°2 mondial ? "Nadal n'a qu'un leitmotiv depuis qu'il joue, c'est le lift (un effet de balle) et comment en avoir plus avec ses cordages, avec ses raquettes. On lui propose des solutions qu'on teste avec lui un petit peu toute l'année, surtout au mois de novembre-décembre pour caler les réglages de son équipement pour la saison d'après", a détaillé le patron de Babolat. "Il joue avec Babolat depuis qu'il a 10 ans, on fait partie de la famille."