Accusation de viol : "Bien sûr que cette histoire interfère dans ma vie", dit Ronaldo

, modifié à
  • A
  • A
Kathryn Mayorga affirme dans une plainte au civil que le footballeur l'a violée le 13 juin 2009.
Kathryn Mayorga affirme dans une plainte au civil que le footballeur l'a violée le 13 juin 2009. © Marco BERTORELLO / AFP
Partagez sur :
Dans un entretien à paraître mardi dans "France Football", Cristiano Ronaldo se confie au sujet de l'accusation de viol qui le vise aux États-Unis.

"Bien sûr que cette histoire interfère dans ma vie. (…) Imaginez ce que cela peut représenter que quelqu'un dise que vous êtes un violeur", confie Cristiano Ronaldo au sujet de l'accusation de viol qui le vise aux États-Unis, dans un entretien à paraître mardi dans France Football. "J'ai une compagne, quatre enfants, une mère qui vieillit, des sœurs, un frère, une famille dont je suis très proche. Sans parler de ma réputation, qui est celle de quelqu'un d'exemplaire", développe CR7.

"La vérité éclatera au grand jour". "Imaginez ce que cela peut représenter que quelqu'un dise que vous êtes un violeur, ou que vous avez ceci ou cela", poursuit la star de la Juventus. "Je sais qui je suis et ce que j'ai fait. La vérité éclatera au grand jour. Et les gens qui me critiquent ou qui exposent ma vie aujourd'hui, qui font d'elle un cirque, ces gens-là verront", conclut-il sur le sujet.

Une enquête ouverte début octobre. Début octobre, la police de Las Vegas a ouvert une enquête sur les accusations portées par Kathryn Mayorga, 34 ans aujourd'hui, qui affirme dans une plainte au civil que le footballeur l'a violée le 13 juin 2009. Ronaldo avait assuré le 10 octobre avoir eu une relation "complètement consentie", selon un communiqué de l'un de ses avocats.