Vieira de retour aux affaires

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Alors que l'équipe de France dispute deux matches amicaux cette semaine face au Nigéria, mardi, et à la Turquie, vendredi, ces deux rencontres vont permettre le retour sous le maillot bleu du capitaine des Bleus, Patrick Vieira, qui n'a porté que deux fois le maillot bleu depuis septembre 2007.

Alors que l'équipe de France dispute deux matches amicaux cette semaine face au Nigéria, mardi, et à la Turquie, vendredi, ces deux rencontres vont permettre le retour sous le maillot bleu du capitaine des Bleus, Patrick Vieira qui n'a porté que deux fois le maillot bleu depuis septembre 2007.Il fut un temps où Patrick Vieira aurait peut être eu la même réaction que Nicolas Anelka. Celle de traîner des pieds à l'heure d'aller disputer deux matches amicaux avec l'équipe de France alors que les vacances commencent à poindre le bout de leur nez. Mais pour le capitaine des Bleus ce rassemblement sonne comme une réelle bouffée d'oxygène après deux années de galère durant lesquelles il a navigué de blessure en blessure. Avec seulement deux sélections depuis septembre 2007, Pat' n'a cependant jamais imaginé ne plus porté le maillot frappé du coq: "J'ai toujours cru en moi. J'ai toujours été entouré par des gens, et notamment le coach, qui croyaient en moi. J'étais absent en raison de blessures. Pas de non-sélections"."Je ne me pose pas de question"En club, il a connu une fin de saison mi-figue, mi-raisin, avec au final 19 rencontres disputées en Serie A, dont 10 en tant que titulaire. S'il a bien empoché le scudetto, le milieu défensif n'a cependant pas encore retrouvé son niveau d'antan. Parfois à la peine physiquement, il a eu du mal à exister et ses rapports avec José Mourinho n'ont jamais été au beau fixe. "Je n'étais pas à mon meilleur niveau, on ne peut pas dire que j'ai retrouvé toutes mes bonnes sensations ces derniers mois, mais pour ça il faut jouer", reconnaît le joueur qui ne ressent néanmoins plus d'appréhension : "Je rentre sur le terrain en étant bien physiquement et mentalement. Je ne me pose pas de question. Je ne me demande pas comment le tendon d'Achille va être, si la cuisse va tenir ou pas".Alors que son avenir reste encore flou puisque le natif de Dakar ne sait toujours pas s'il restera à Milan où s'il reviendra en France, ces deux matches amicaux vont tout de même lui permettre de terminer sa saison de manière positive. Capitaine depuis la retraite de Zinedine Zidane, il reprend son brassard, laissé à Thierry Henry durant son absence. "Pour moi, c'est un retour à la normale. En mon absence, j'ai trouvé que l'équipe avait fait preuve de beaucoup de caractère, contrairement à ce qu'on pouvait dire et penser", explique Vieira. A la question de savoir s'il compte jouer les deux matches en intégralité, le milieu défensif, qui sera titulaire face au Nigéria, ne veut cependant pas se précipiter: "L'objectif c'est de prendre les deux matches l'un après l'autre. Je veux faire le premier du mieux possible. Après, je ne sais pas. J'aimerais aller au-delà des 90 minutes"

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr