Vettel entretient le suspense

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Après le Grand Prix de Chine, Sebastian Vettel, auteur de la pole samedi, a décroché son deuxième succès de la saison dimanche sur le circuit de Silverstone. Une grande satisfaction pour l'écurie Red Bull, qui réalise le doublé grâce à la deuxième place de Mark Webber. Brawn GP a toutefois limité la casse avec la troisième place de Rubens Barrichello et la sixième du leader du championnat du monde Jenson Button.

Après le Grand Prix de Chine, Sebastian Vettel, auteur de la pole samedi, a décroché son deuxième succès de la saison dimanche sur le circuit de Silverstone. Une grande satisfaction pour l'écurie Red Bull, qui réalise le doublé grâce à la deuxième place de Mark Webber. Brawn GP a toutefois limité la casse avec la troisième place de Rubens Barrichello et la sixième du leader du championnat du monde Jenson Button.La donne a changé en Formule 1. Ecrasant la concurrence depuis le début de la saison, Jenson Button a désormais un rival en la personne de Sebastian Vettel. Déjà vainqueur en Chine, le seul Grand Prix qui avait échappé jusque-là à Button, le jeune allemand a récidivé ce dimanche en s'imposant à Silverstone, sur les terres du Britannique. Ce succès marque la montée en puissance de l'écurie Red Bull, qui, grâce au savoir-faire de son ingénieur Adrien Newey, a rendu ses monoplaces plus compétitives et capables de rivaliser avec les Brawn GP.Désormais équipée d'un diffuseur à plusieurs étages, la RB5, dont l'aérodynamisme a également été considérablement amélioré, s'était déjà montrée particulièrement performante samedi lors des qualifications de ce Grand Prix de Grande-Bretagne. Vettel avait en effet obtenu la pole position, pour la troisième fois cette saison, devant la Brawn GP de Rubens Barrichello et son coéquipier australien Mark Webber.Bourdais contraint à l'abandonDimanche, l'ancien coéquipier de Sébastien Bourdais chez Toro Rosso profite de cet avantage pour s'échapper rapidement en tête de la course. Derrière en revanche, la bataille fait rage entre Barrichello et Webber. Plus rapide, l'Australien talonne le Brésilien qui fait jouer son expérience pour éviter d'être dépassé, mais il est le premier à s'arrêter au stand, lors du 19e tour, et le pilote Red Bull, qui ravitaille lors du tour suivant, repart juste devant la Brawn GP. Aucun changement n'interviendra jusqu'à la ligne d'arrivée. L'écurie anglo-autrichienne décroche ainsi le deuxième doublé de son histoire après celui réalisé en Chine. Rubens Barrichello complète le podium et permet à Brawn GP de marquer des points précieux.Alors qu'il rêvait d'une victoire à domicile, Jenson Button a dû se contenter de la sixième place, son plus mauvais résultat depuis le début de la saison. Si le Britannique conserve une avance confortable en tête du classement du championnat du monde (23 points sur son coéquipier Barrichello et 25 sur Vettel), la route est encore longue avant d'obtenir le titre suprême. Bien loin du podium, Lewis Hamilton et Fernando Alonso se sont malgré tout livrés un beau duel. C'est l'Espagnol qui est sorti vainqueur, terminant en 14e position, alors que le vainqueur de l'an dernier a dû se contenter de la 16e place. La galère continue également pour Sébastien Bourdais, qui a été contraint à l'abandon peu après la mi-course à la suite d'un accrochage avec la McLaren de Heikki Kovalainen, qui a lui aussi jeté l'éponge.Retrouvez l'analyse d'Alain Prost sur le Grand Prix de Grande-Bretagne lundi soir. Notre consultant reviendra sur ce week-end de F1, lors de l'émission du Club Sports Europe 1, à partir de 21h30, en compagnie d'Alexandre Delpérier

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr