Ribéry ne pourra pas jouer aux Iles Féroé

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Franck Ribéry confie à L'Equipe qu'il sera "trop juste" pour le match de l'équipe de France aux Iles Féroé, le 12 août. Une rencontre capitale pour les Bleus dans l'optique de la qualification pour la Coupe du monde 2010.

Franck Ribéry confie à L'Equipe qu'il sera "trop juste" pour le match de l'équipe de France aux Iles Féroé, le 12 août. Une rencontre capitale pour les Bleus dans l'optique de la qualification pour la Coupe du monde 2010.L'été de Franck Ribéry, c'est tout sauf des vacances. Annoncé sur le départ au Bayern Munich malgré la volonté de ses dirigeants de le conserver la saison prochaine, le milieu de terrain ne pourra pas profiter de sa bouffée d'oxygène en équipe de France, le 12 août prochain, aux Iles Féroé. C'est en tout cas ce qu'il révèle ce vendredi dans les colonnes de L'Equipe, sans s'être entretenu au préalable avec le staff médical des Bleus. "Franchement, je vais très bien, confie-t-il au quotidien. J'ai pu reprendre la course, mais je n'ai reçu le feu vert des médecins pour retrouver le groupe que pour mercredi prochain. Il est évident que pour les Féroé, ça va être trop juste." Un avis qui, donc, n'engage que lui. Mais s'il est confirmé dans les jours qui viennent, ce forfait serait un coup dur pour les Français.Car même si les Bleus sont sur le papier largement au-dessus des Iles Féroé, il ne faut pas oublier que c'était aussi le cas face à la Lituanie. Or, sans Franck Ribéry, buteur à Kaunas (1-0), les hommes de Raymond Domenech seraient rentrés avec un terne résultat nul et vierge qui les aurait mis dans un sale pétrin dans leur groupe d'éliminatoires. Le sélectionneur national, qui annoncera sa liste pour ce déplacement à Tórshavn lundi, prendra-t-il en compte l'absence de l'un des ses joueurs les plus décisifs ces derniers temps ? Pas sûr. Il serait logique que les médecins tricolores demandent à le voir, d'autant plus qu'il assure aller "très bien". Mais l'ancien Marseillais est catégorique: "Depuis la reprise de l'entraînement, je n'ai pris part qu'à quatre ou cinq séances collectives, ajoute-t-il, interrogé peu avant la finale de l'Audi Cup entre le Bayern et Manchester United. Du coup, la reprise de la Bundesliga à Hoffenheim, le 8 août, arrive trop vite." Ecarté des terrains depuis trois semaines en raison d'une tendinite au genou gauche, Franck Ribéry ne veut prendre aucun risque. Surtout s'il est amené à quitter la Bavière...

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr