Red Bull frappe fort

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Les Red Bull ont dominé de la tête et des épaules les deux premières séances d'essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne ce vendredi. Sebastian Vettel a ainsi signé les deux meilleurs temps tandis que son coéquipier, Mark Webber, a pris les deux places de dauphin. Derrière, Brawn GP est en retrait tandis que Fernando Alonso signe deux encourageantes cinquièmes places.

Les Red Bull ont dominé de la tête et des épaules les deux premières séances d'essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne ce vendredi. Sebastian Vettel a ainsi signé les deux meilleurs temps tandis que son coéquipier, Mark Webber, a pris les deux places de dauphin. Derrière, Brawn GP est en retrait tandis que Fernando Alonso signe deux encourageantes cinquièmes places.Si les coulisses de la Formule 1 sont franchement agitées ces temps-ci, les pilotes n'en continuent pas moins de faire leur métier. Ainsi, ce vendredi, les Red Bull ont fait le show sur le circuit de Silverstone, qui accueille pour la dernière fois le grand cirque de la F1. Ainsi, Sebastian Vettel et Mark Webber ont trusté les deux premières places des deux séances d'essais libres, avec une mention spéciale pour le pilote allemand, leader à chaque fois. Plus que leur temps, c'est surtout la facilité à enchaîner les séries de tours de très haut niveau qui a impressionné le paddock. Derrière, chez les Brawn GP, l'heure n'est pas à la panique. Pas loin de leur principaux concurrents lors de la première séance (Button 3e et Barrichello 4e), les protégés de Ross Brawn ont semblé plus à la peine dans un second temps (Barrichello 6e et Button 14e). Le pilote britannique, qui, comme son compatriote Lewis Hamilton, a repeint son casque aux couleurs de la Perfide Albion, s'est cependant plaint de plusieurs problèmes techniques comme un certain sur-virage et un manque de stabilité sur les bosses. Son équipe devra donc effectuer quelques réglages avant la troisième séance et les qualifications de samedi.Quelques réglages à faire chez Brawn GPDans le reste du peloton, si la 3e place d'Adrian Sutil lors de la seconde séance relève de l'anecdote, Fernando Alonso s'est arraché pour décrocher deux belles cinquièmes places. Chez McLaren, le constat est amer puisque les Flèches d'Argent ont vécu une journée longue et difficile. Néanmoins, Lewis Hamilton, encouragé par sa fiancée présente à ses côtés dans le garage, a sorti un gros tour en fin de séance pour prendre le 7e temps. Chez les anciens rivaux de chez Ferrari, l'écurie italienne semble vivre le même calvaire et est partie pour vivre un nouveau week-end de souffrances. Enfin, Sébastien Bourdais a pris la 15e et la 16e place des deux séances, toujours devant son coéquipier Sébastien Buemi.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr