PSG : que se passe-t-il avec Hatem Ben Arfa ?

, modifié à
  • A
  • A
Hatem Ben Arfa à l'entraînement avec le PSG (1280x640) GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Écarté une première fois début septembre, Hatem Ben Arfa avait ensuite été réintégré aux entraînements. © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Partagez sur :

La Ligue de football professionnel a officialisé jeudi soir que le PSG avait quinze jours pour s'expliquer sur son comportement vis-à-vis du joueur.

Le 24 juillet dernier, le site parodique Le Gorafi avait publié l'une de ses fameuses news sous le titre : "Football/PSG : Hatem Ben Arfa écarté du groupe de joueurs écartés de l'équipe". Deux mois et demi plus tard, cet article humoristique est presque d'actualité…

  • Qu'a décidé le PSG concernant son joueur ?

Vendredi dernier, avant le match face à Bordeaux en Ligue (6-2), l'entraîneur du PSG, Unai Emery, a annoncé que le joueur, absent en permanence des feuilles de match depuis le début de la saison et qui n'a plus disputé la moindre minute de jeu avec l'équipe première depuis avril dernier, allait une nouvelle fois devoir s'entraîner avec la réserve, en Nationale 2, l'équivalent de la quatrième division.

Ne comptant plus sur lui - comme la saison dernière, "HBA" n'a pas été inscrit sur la liste des joueurs susceptibles d'entrer en jeu en Ligue des champions en 2017-18 -, le technicien espagnol décidait alors de le mettre à l'écart du groupe pro pour la deuxième fois de la saison. Sa justification ? Le technicien espagnol entend ne "travailler à l'entraînement qu'avec les joueurs qui vont à la mise au vert", c'est-à-dire au rassemblement des joueurs en veille de match. Ben Arfa "s'est entraîné avec l'équipe hier (jeudi). Aujourd'hui (vendredi) j'ai fait un groupe de 20 joueurs qui vont s'entraîner et ensuite aller à la mise au vert", avait expliqué Emery en conférence de presse. Cet envoi de Ben Arfa en équipe de réserve est donc amené à se répéter.

  • Que reproche l'avocat du joueur au club ?

Le conseil d'Hatem Ben Arfa, Jean-Jacques Bertrand, qui avait déjà menacé d'agir ainsi lorsque le joueur avait dû s'entraîner une première fois avec l'équipe réserve début septembre, a envoyé un courrier en fin de semaine dernière à la commission juridique de la Ligue (LFP), comme l'avait révélé le quotidien L'Équipe. "Juridiquement, j'estime que le club viole la Charte du football professionnel", avait-il expliqué à l'AFP le 6 septembre, quelques jours avant la réintégration de Ben Arfa aux entraînements de l'équipe première.

Que dit cette Charte ? La relégation d'un joueur professionnel dans un deuxième groupe d'entraînement est prévue par les textes, mais "doit s'effectuer de manière temporaire pour des motifs exclusivement sportifs liés à la gestion de l'effectif", selon l'article 507 de cette charte. On sent bien que les débats entre les parties vont s'articuler autour de cette notion de "temporaire"…

  • Qu'a demandé la Ligue au PSG ?

Confirmant une information de L'Équipe, la LFP a sommé le PSG de s'expliquer. Interrogée par l'AFP lundi, la Ligue a confirmé que sa "commission juridique a examiné le dossier du joueur Ben Arfa" et qu'elle "demande des observations au PSG sous quinze jours". Selon le quotidien, la commission pourra ensuite prendre une décision - apporter son aval à la décision du PSG, le contraindre à conserver Ben Arfa dans le groupe pro, etc. - ou convoquer les dirigeants parisiens pour de plus amples explications.

  • Quel avenir pour Ben Arfa ?

Arrivé en star à l'été 2016, Ben Arfa, âgé de 30 ans, a disputé 32 matches la saison dernière. Mais ce fut le plus souvent des bouts de match, et le joueur, auteur de quatre buts et cinq passes décisives seulement, n'a jamais répondu aux attentes. Cet été, le PSG a souhaité le vendre, mais le joueur, lié par un contrat courant jusqu'à mai 2018, a refusé de partir.

De fait, le joueur n'a plus porté les couleurs parisiennes en match depuis un quart de finale de Coupe de France disputé à Caen face à Avranches (4-0), match au cours duquel, ironie de l'histoire, il avait signé un doublé.

Compte tenu du cours que prend sa saison, la scène n'est pas prête de se répéter. S'il n'est pas transféré cet hiver (c'est improbable mais pas impossible), Ben Arfa devrait quitter le PSG à la fin de son contrat en mai prochain après avoir connu une saison blanche. En 2015, il avait rejoint Nice après un gros semestre d'inactivité déjà. Cela ne l'avait pas empêché de flamber (18 buts et 7 passes décisives en 39 matches disputés avec le Gym). À voir maintenant le club qui souhaitera à nouveau parier sur lui.