Les Suns au firmament

  • A
  • A
Partagez sur :
NBA - Leader de la ligue, Phoenix a accroché une dixième victoire à son escarcelle en s'imposant à Houston (111-105).

Forts d'un nouveau succès à Houston (111-105), les Suns ont conforté leur statut de leader de la Ligue. Du côté des Français, Joakim Noah s'est de nouveau illustré alors que les Bulls sont repartis victorieux du parquet de Sacramento (101-87).Le match de la nuit: Houston-Phoenix 105-111Seule équipe à avoir inscrit au moins 100 points à chacune de ses sorties, meilleure attaque avec plus de 111 points de moyenne, Phoenix n'est pourtant pas qu'une machine à scorer. Les Suns peuvent aussi défendre! Pour preuve, leur dernier succès ramené de Houston grâce auquel les troupes d'Alvin Gentry trônent désormais seules en tête du classement. Après une mise en route délicate, l'attaque des Suns n'a pas manqué de tourner rond, Steve Nash et consorts terminant ainsi à 111 points à 52% d'adresse collective.Mais dans le dernier quart, c'est bien de l'autre côté du terrain que les leaders de la Ligue ont fait la différence. En attestent les 32% de réussite alors affichés en attaque par les Rockets ou le 14-8 passé dans les trois dernières minutes afin de sceller la victoire. En panne d'adresse avec un vilain 2 sur 10 aux tirs, Steve Nash a d'ailleurs montré l'exemple puisqu'en plus de ses 12 points et 16 passes, le chef d'orchestre des Suns peut également se targuer d'une bonne défense sur Aaron Brooks, certes auteur de 16 points et 13 passes, mais bien muet dans les ultimes minutes avec six échecs de rang pour terminer à 5 sur 18 aux tirs.Jason Richardson n'étant pas en reste sur Trevor Ariza et Amare Stoudemire contenant les intérieurs made in Euroleague Luis Scola et David Andersen, les efforts de Carl Landry ne pouvaient pas suffire, côté Houston. Meilleur marqueur du match avec 27 points et 9 rebonds au compteur, le sixième homme des Rockets a pourtant longtemps retardé l'échéance. En vain. Car si Steve Nash n'était pas en réussite en attaque, Stoudemire et Richardson ont rattrapé le coup avec 23 et 20 points et Phoenix a ainsi pu confirmer sa réussite à Houston, avec une huitième victoire lors de ses onze dernières visites.Les FrançaisRien de nouveau pour la colonie tricolore à l'affiche de ce mardi. Ils étaient cinq au programme et chacun a en effet tenu son rôle habituelRonny Turiaf est ainsi toujours indisponible en raison d'une douleur au genou et ses Warriors sont repartis de Cleveland avec une nouvelle défaite au compteur, les Cavs l'emportant 114-108. Yakhouba Diawara est bien valide, mais c'est vissé au banc que l'arrière tricolore a suivi la défaite du Heat face à Okahoma City, le Thunder confirmant sa grande forme en surprenant Miami 87-100 à Miami. Et Johan Petro a ramassé les miettes lors de la victoire des Nuggets sur les Raptors 130-112, l'ancien Palois profitant du garbage-time pour disputer cinq minutes et rendre 2 points à 1 sur 3 aux tirs, 3 rebonds et 1 contre.Enfin, Joakim Noah a, lui, joué et bien joué. En visite à Sacramento, l'intérieur français a pleinement participé à la victoire de Chicago, les Bulls mettant fin à la série de quatre victoires de rang de leurs hôtes en s'imposant 87-101. Fidèle à ses bonnes habitudes depuis le début de saison, Noah a en effet compilé un nouveau double-double, rendant 15 points à 5 sur 8 aux tirs, 14 rebonds et 2 contres en 36 minutes. Grâce à cette nouvelle récolte sous les panneaux, le Français a d'ailleurs conforté son statut de meilleur rebondeur de la Ligue, son suivant Andrew Bynum n'en ayant pris que 12 face à Detroit.

Europe 1
Par Administrator User