Les Spurs enfin positifs

  • A
  • A
Partagez sur :
Avec un Tony Parker de retour au sommet de sa forme avec 32 points, les San Antonio Spurs ont disposé de Warriors fatiguées. Avec cette victoire, la troisième depuis le retour du meneur français, le bilan des Texans passent dans le positif (7 victoires-6 défaites). Les autres Français ont de leur côté moins brillé

Avec un Tony Parker de retour au sommet de sa forme avec 32 points, les San Antonio Spurs ont disposé de Warriors fatiguées. Avec cette victoire, la troisième depuis le retour du meneur français, le bilan des Texans passent dans le positif (7 victoires-6 défaites). Les autres Français ont de leur côté moins brillé.LE MATCH : SPURS – WARRIORS 118-104Le miracle n'a pas eu lieu deux fois. Après l'avoir emporté mardi soir sur le parquet des Dallas Mavericks avec seulement six joueurs valides, les Golden State Warriors, à bout de force, n'ont pu offrir un deuxième succès consécutif à l'extérieur à leur coach Don Nelson, resté en Californie pour soigner sa pneumonie. La faute, en partie, à un Tony Parker sur le chemin de la grande forme, qui a mené les Spurs vers un succès 118-104 mercredi soir, au AT&T Center de San Antonio. Car quand son meneur Français est dans un bon jour, tout est plus facile pour les hommes de Gregg Popovich, qui viennent d'aligner trois succès consécutifs depuis le retour du Français. TP a terminé meilleur marqueur de son équipe, inscrivant 32 points, son meilleur score de la saison, saupoudrés de 7 passes décisives. Tim Duncan s'est lui aussi montré efficace (20 points à 10/12 aux tirs, 10 rebonds).En face, si les Warriors retrouvait notamment Corey Maggette et ont pu s'appuyer sur neuf joueurs, ils n'ont pu tenir qu'une mi-temps. Menés d'un seul point à quatre minute trente de la fin du troisième quart-temps, les partenaires de Ronny Turiaf, toujours blessé, ont cédé, encaissant un 13-3 fatal. Monta Ellis, encore énorme mercredi soir, n'a rien pu faire non plus. Auteur de 28 points en première période, l'arrière des Warriors n'en a ajouté « que » 14 en seconde période, pour terminer avec tout de même 42 points au compteur, à 16/25 aux shoots.LES FRANCAIS:Hormis Parker, les autres Tricolores sur les parquets mercredi soir n'ont pas franchement brillé. Si Yakhouba Diawara n'est pas entré en jeu, et Nicolas Batum et Ronny Turiaf sont toujours blessé, Diaw, Pietrus et Beaubois étaient sur le pont. Revanchards après leur défaite face aux Warriors mardi, les Mavericks se sont vengés face aux Rockets (130-99) avec un Rodrigue Beaubois peu en vue (6 points, 1 rebond 1 passe, 1 interception). Carton également pour les Bobcats face à Toronto (116-81), malgré un tout petit match de Boris Diaw (5 points, 2 rebonds, 1 passe en 19 minutes). Enfin, avec Orlando, Mickael Pietrus s'est lui incliné dans les derniers instants face à Miami (99-98), à cause d'un dunk de Michael Beasley. Le Français a inscrit 10 points en 33 minutes.

Europe 1
Par Administrator User