Les Lakers en demis

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Vainqueurs face à l'Utah (107-96), les Lakers de Kobe Bryant ont décroché leur ticket pour les demi-finales de la conférence Ouest. Les Hornets sont, eux, entrés dans l'histoire par la petite porte en concédant la plus lourde défaite jamais enregistrée lors des play-offs, face aux Nuggets(63-121), en tête 3-1. A l'Est, Atlanta a disposé de Miami (71-81) pour revenir à 2-2.

Vainqueurs face à l'Utah (107-96), les Lakers de Kobe Bryant ont décroché leur ticket pour les demi-finales de la conférence Ouest. Les Hornets sont, eux, entrés dans l'histoire par la petite porte en concédant la plus lourde défaite jamais enregistrée lors des play-offs, face aux Nuggets(63-121), en tête 3-1. A l'Est, Atlanta a disposé de Miami (71-81) pour revenir à 2-2.LA Lakers-Utah: 107-96Les Lakers n'ont pas laissé passer l'occasion. Après avoir fait le break en s'imposant dans l'Utah, les Californiens ont fini le travail à domicile avec un facile succès 107-96, les hommes de Phil Jackson décrochant ainsi leur qualification pour les demi-finales de conférence 4-1. Si les Jazz ont bien résisté le temps du premier quart, les Lakers ont ensuite pu dérouler malgré une petite réaction d'orgueil de leurs visiteurs dans la dernière ligne droite. Car Los Angeles a notamment pu compter sur la productivité de ses leaders. Kobe Bryant a ainsi montré la voie avec 31 points et Lamar Odom confirmé ses bonnes dispositions du moment avec 26 points et 15 rebonds. Pau Gasol assurant à hauteur de 17 points et 10 rebonds, c'en était trop pour des Jazz emmenés par Paul Millsap et Andre Kirilenko, 16 et 14 points au compteur.Les Lakers se qualifient face aux Jazz 4-1.New Orleans-Denver: 63-121A l'instar de leurs leaders, les réservistes de Denver ont été sans pitié pour leurs hôtes, finalement coulés 63-121, et cette dernière ligne droite à sens unique a permis à la rencontre de rentrer dans les livres d'histoire de la Ligue : les Nuggets ont en effet signé la victoire la plus large de l'histoire des playoffs, ces 58 points d'écart leur permettant d'égaler la performance des Lakers, vainqueurs 133-75 des Hawks en 1956. Les Nuggets s'en sont évidemment donnés à coeur joie. Ils sont ainsi finalement sept joueurs du Colorado à émerger à plus de dix points. Parmi eux, Anthony, 26 points à 9 sur 17 aux tirs, et Billups, 17 points-8 passes, ont, une fois encore, été les plus productifs, les deux leaders de la franchise du Colorado montrant notamment la voie dès les premières minutes de la rencontre puisque dans leur sillage un quart-temps a suffi à Denver pour donner le ton de la soirée et ouvrir les vannes sur un 36-15 catastrophe.Les Nuggets mènent 3-1 face à aux Hornets. Prochain match, mercredi, à Denver.Miami-Atlanta: 71-81Comme attendu, la série entre le Heat et les Hawks est partie pour durer. Après avoir abandonné l'avantage du terrain lors de la quatrième manche en s'inclinant dans son antre, Atlanta a en effet repris la main à l'occasion du match 4 avec un succès à Miami. Forts d'une impressionnante démonstration collective, les troupes de Mike Woodson l'ont en effet emporté 71-81 et ont ainsi égalisé à 2-2 avec encore deux matches à jouer à domicile. Car si 15 points on suffi à Mike Bibby pour terminer meilleur marqueur de son équipe, ils sont en effet six joueurs des Hawks à terminer à plus de dix points dans un match pourtant cadenassé. Joe Johnson a ainsi suivi avec 14 points et Zaza Pachulia a notamment signé le seul double-double du match avec 12 points et 18 rebonds. A l'inverse, côté Heat, à l'exception d'un James Jones efficace avec 19 points à 4 sur 5 à trois points, les seconds rôles floridiens n'ont fait que de la figuration. Atlanta et Miami sont à égalité 2-2. Prochain match, mercredi, à Atlanta.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr