Le come-back de Lotus

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Lotus effectue son grand retour parmi l'élite ! La Fédération internationale de l'automobile a en effet annoncé, via son site officiel, l'inscription de Lotus en tant que treizième écurie du championnat du monde de Formule 1 2010 en remplacement de BMW. L'écurie germano-suisse vient, quant à elle, d'être rachetée par la société Qadbak Investments.

Lotus effectue son grand retour parmi l'élite ! La Fédération internationale de l'automobile a en effet annoncé, via son site officiel, l'inscription de Lotus en tant que treizième écurie du championnat du monde de Formule 1 2010 en remplacement de BMW. L'écurie germano-suisse vient, quant à elle, d'être rachetée par la société Qadbak Investments.La rumeur enflait depuis le début du mois, c'est désormais officiel. Lotus fera son grand retour sur les circuits de Formule 1 en 2010. L'écurie, rebaptisée Lotus F1 Team, reprend donc du service seize ans après sa dernière apparition sur un Grand Prix. La firme britannique est en effet parvenue à trouver un partenariat avec le gouvernement malaysien et un consortium d'entrepreneurs baptisés 1Malaysian F1 Team.Selon un communiqué officiel de la FIA, Tony Fernandes, propriétaire de la compagnie Air Asia, sera aux commandes de l'écurie tandis que l'expérimenté Mike Gascoyne se voit attribuer la fonction de directeur technique. Le siège sera basé à Norfolk, au Royaume-Uni, soit à environ 10 miles de l'entreprise de construction Lotus.BMW Sauber, 14e écurie ?Lotus profite donc du retrait de BMW pour réintégrer les circuits de la catégorie reine. L'écurie germano-suisse annonce cependant ce mardi, de par un communiqué, avoir cédé son écurie de Formule 1 à la société Qadbak Investments. C'est Lionel Fischer, ressortissant suisse, qui représentera la nouvelle entité auprès de l'écurie. BMW Sauber, qui était dépourvue de son sponsor majoritaire pour 2010, est désormais d'autant plus désireux de se positionner en tant que première remplaçante pour les prochains championnats du monde de Formule 1 (14e équipe). La FIA risque d'étudier rapidement l'hypothèse d'un élargissement du championnat à 14 équipes. Une réunion de la FIA avec les équipes existantes devrait être rapidement planifiée dans le but d'intégrer une nouvelle norme visant à développer une grille à 28 monoplaces. L'écurie BMW espère quant à elle un dénouement heureux qui l'autoriserait à réintégrer le monde de la F1 dès la saison prochaine... Nul doute que le rachat de l'écurie par la société Qadbak Investments pourrait faire accélérer les choses.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr