Le PSG battu par le Stade Rennais

  • A
  • A
Partagez sur :

Incapable de prendre le dessus sur des Rennais réduits à dix au bout de 25 minutes, puis à neuf juste après la pause, le PSG a concédé un deuxième revers consécutif au Parc des Princes (2-1), samedi lors de la 13e journée de L1.

Tout est allé de travers pour le PSG qui a rapidement été mené sur une magnifique reprise en demi-volée d'Alesandrini, coutumier des buts splendides, son 4e en L1. Ni l'égalisation de Nene (20e), qui effectuait son retour après sa fracture de la pommette le 20 octobre, ni les exclusions de Costil, pour une faute sur Ménez (25e), et de Makoun pour un 2e carton jaune (52e) n'ont toutefois aidé les Parisiens, de nouveau surpris sur un coup franc de Féret (34e).

Certes, Paris était privé encore de sa superstar Ibrahimovic, qui purgeait son 2e et dernier match de suspension, de Sakho, Van der Wiel (suspendus), Jallet et Thiago Motta (blessés). Mais ces absences n'expliquent pas tout et surtout pas cette apathie parisienne en dépit d'une supériorité numérique durant la quasi-totalité du match. L'un des rares joueurs à avoir émergé du marasme aura été Nene. Avec son masque de protection, le Brésilien a tout tenté et a été le seul à quelque peu secouer le PSG.