Cleveland sans forcer

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Toujours invaincus lors des play-offs, les Cavaliers se sont offert un place en finale à l'Est, la deuxième en trois ans, grâce à leur victoire à Atlanta (74-84) lors du match 4. A l'Ouest, Denver, battu à Dallas (119-117), permet aux Mavericks de recoller à 3-1.

Toujours invaincus lors des play-offs, les Cavaliers se sont offert un place en finale à l'Est, la deuxième en trois ans, grâce à leur victoire à Atlanta (74-84) lors du match 4. A l'Ouest, Denver, battu à Dallas (119-117), permet aux Mavericks de recoller à 3-1.Atlanta-Cleveland: 82-97Et de huit ! Cleveland a signé lundi sur le parquet d'Atlanta une huitième victoire de rang dans ces playoffs 2009 et pourra donc se présenter invaincu en finale de la Conférence Est que les Cavs retrouvent pour la deuxième fois en trois ans. Après les Pistons balayés (4-0) au premier tour, ce sont les Hawks, qui à leur tour ont subi le même sort. Cleveland n'est jamais que la deuxième formation depuis l'extension du premier tour à sept matches en 2003, à réaliser pareille performance.Le MVP de la saison régulière, LeBron James, a démontré avec 27 points, 8 rebonds et 8 passes décisives son sens de l'altruisme pour ses coéquipiers Delonte West (21 pts) et Zydrunas Ilgauskas (14 pts) entre autres. D'autant que cette série expédiée l'aura été face à des Hawks bien diminués physiquement (Joe Johnson, Al Horford et Marvin Williams sur le flanc) et dont la seule présence à ce stade de la compétition constituait déjà un exploit. Autant dire que l'impression laissée par Cleveland n'apparaît aux yeux de pas mal d'observateurs outre-Atlantique qu'en trompe-l'oeil et seul le cap de la finale de conférence, face à Boston ou Orlando, qui continuent de ferrailler dans l'autre demi-finale (2 victoires partout), permettra d'évaluer la valeur réelle de cette équipe.Les Cavaliers gagnent la série 4-0 face aux Hawks. Cleveland qualifié.Dallas-Denver: 119-117Menés 3 victoires à rien dans la demi-finale de Conférence Ouest, qui les oppose à Denver, les Mavericks, défaits d'un petit point (105-106) dans le match 3 il y a deux jours, ont relevé la tête lundi, s'imposant cette fois devant leur public, là encore sur une courte marge (119-117). Dans le sillage d'un Dirk Nowitzki des grands soirs puisque l'Allemand enquille la bagatelle de 44 points et 13 rebonds pour remporter, là encore d'une courte tête son duel face à Carmelo Anthony, auteur quant à lui de 41 points et 11 rebonds. Nowitzki aura pu compter sur le soutien de Josh Oward (21 pts), tandis qu'Anthony, lui, était secondé par Chauncey Billups (24 pts).Les Nuggets mènent 3-1 face aux Mavericks. Prochain match, lundi, )à Denver.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr