Alonso tout proche de Ferrari

  • A
  • A
Partagez sur :
F1 - Fernando Alonso devrait annoncer jeudi qu'il quitte Renault à l'issue de la saison pour rejoindre Ferrari.

Troisième du Grand Prix de Singapour dimanche, Fernando Alonso ne devrait plus piloter pour Renault la saison prochaine. L'Espagnol a laissé entendre au micro d'Europe 1 qu'il avait tourné la page et pourrait annoncer prochainement, peut-être jeudi, qu'il rejoint Ferrari.Pour la première fois cette saison, Fernando Alonso est monté sur le podium dimanche à l'occasion du Grand Prix de Singapour. Une légère éclaircie au cours d'une saison galère pour Renault, marquée par l'affaire de tricherie qui a provoqué le départ du directeur général Flavio Briatore et du directeur technique Pat Symonds.Si ces derniers ont été licenciés par le constructeur français, le pilote espagnol, huitième au classement du championnat du monde et donc bien loin de ses ambitions, devrait quant à lui annoncer prochainement son départ volontaire. Dimanche à l'issue de la course, le directeur exécutif par intérim de l'écurie au losange, Jean-François Caubet, l'avait indiqué au micro de TF1: "Renault sera toujours sa famille. Nous allons le regretter mais il nous regrettera aussi".Le principal intéressé s'est de son côté montré plus prudent sur l'antenne d'Europe 1, mais a clairement laissé entendre qu'une page se tournait: "Renault c'est ma famille, c'est clair. J'y ai passé beaucoup de temps. Les gens ont toujours été super avec moi. Je ne sais pas si ça sera ma dernière saison ou non. Nous devons décider et voir toutes les possibilités pour l'année prochaine. Renault a un beau futur et ce sera un team toujours très compétitif". A la place de Räikkönen ?Double champion du monde avec Renault en 2005 et 2006, Fernando Alonso était revenu au bercail en 2008, après une saison plus que mitigée avec McLaren au cours de laquelle il avait souffert de la concurrence de Lewis Hamilton. Mais l'écurie tricolore n'était plus en mesure de rivaliser avec ses concurrentes et, malgré deux victoires en fin de saison, le Taureau des Asturies devait se contenter d'une cinquième place au classement pilotes. L'année 2009 a encore été plus pénible pour le natif d'Oviedo, les performances de la R29 n'étant pas au niveau des Red Bull ou des Brawn.Le départ de son mentor Flavio Briatore, à qui il a rendu hommage à l'issue de sa troisième place à Singapour, a également dû pousser Fernando Alonso à prendre cette décision. Annoncé depuis plusieurs années à Ferrari, le pilote de 28 ans devrait bien rejoindre la Scuderia en 2010. Selon le magazine allemand Auto, motor und sport, l'information devrait être rendue public jeudi avant les essais libres du Grand Prix du Japon. L'Espagnol pourrait être associé au Brésilien Felipe Massa prenant ainsi la place du Finlandais Kimi Räikkönen, qui serait quant à lui de retour chez McLaren pour suppléer son compatriote Heikki Kovalainen. L'intersaison promet d'être animée en Formule 1...

Europe 1
Par Administrator User