Alonso chez Ferrari, plus qu'une rumeur ?

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Le possible transfert de Fernando Alonso de Renault chez Ferrari entretient depuis déjà de longs mois les rumeurs dans les paddocks. Selon le quotidien espagnol As, le pilote espagnol se serait engagé avec la Scuderia dès 2010 pour les cinq prochaines saisons. L'écurie italienne pourrait en faire l'annonce le vendredi 11 septembre juste avant le Grand Prix de Monza.

Le possible transfert de Fernando Alonso de Renault chez Ferrari entretient depuis déjà de longs mois les rumeurs dans le paddock. Selon le quotidien espagnol As, le pilote espagnol se serait engagé avec la Scuderia dès 2010 pour les cinq prochaines saisons. L'écurie italienne pourrait en faire l'annonce le vendredi 11 septembre juste avant le Grand Prix de Monza.Elle court , elle court la rumeur. Celle de la signature de Fernando Alonso chez Ferrari va peut-être connaître sa concrétisation. C'est en tous cas ce que révèle As, ce mardi. Selon le quotidien espagnol, le pilote Renault se serait engagé pour les cinq saisons à venir (jusqu'en 2014) et occuperait le baquet de la Scuderia dès le prochain exercice du championnat du monde de Formule 1 en 2010. Une affaire qui couve depuis un certain temps. Plusieurs années même. En décembre dernier, la Gazzetta Dello Sport révélait déjà que l'ancien double champion du monde avait conclu un accord de trois ans plus une option d'un an supplémentaire avec l'équipe au cheval cabré. Le quotidien italien prévoyait un engagement pour 2011 ou 2010 si l'un des deux pilotes actuels chez Ferrari venait à rompre son contrat. On avait toutefois cru l'affaire étouffée lorsque en 2008, Kimi Raïkkönen, à l'image de Felipe Massa un an auparavant, avait prolongé son engagement jusqu'à fin 2010.Vettel, pas avant 2011En cas de transfert avéré, l'un des deux hommes devrait donc bon gré mal gré céder son baquet au "Taureau des Asturies". Une annonce officielle pourrait intervenir le 11 septembre prochain, avant le Grand Prix d'Italie à Monza. Le nom de Sebastian Vettel circule également du côté de Maranello. Ferrari, toujours selon As, préfèrerait alors jouer la patience avec le jeune Allemand et attendre la fin du contrat qui le lie à Red Bull jusqu'en 2011. Le quotidien annonce par ailleurs que l'équipe de Luca di Montezemolo aurait trouvé un nouveau sponsor qui ne serait autre que... la banque de Santander, premier établissement bancaire d'Espagne !Après des débuts en Formule 1 fastes chez Renault, conclus sur deux titres de champion des pilotes en 2005 et 2006, Alonso avait rejoint l'équipe McLaren en grandes pompes*. L'Espagnol était vite retombé de son petit-nuage. Confronté à des rivalités internes au sein de l'écurie britannique, notamment avec son coéquipier, Lewis Hamilton, le pilote ibérique avait fini à la 3e place d'un championnat éclaboussé par l'affaire d'espionnage de l'équipe de Ron Dennis à l'encontre de Ferrari. De retour chez Renault l'année suivante, il avait connu son plus mauvais classement au championnat du monde des pilotes depuis cinq saison (5e place). L'exercice 2009 s'annonce encore moins faste...*Déjà à cette occasion, l'Espagnol s'était engagé avec McLaren (en décembre 2005) avant même la fin de sa charge chez Renault fin 2006.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr