Une banque qui s'adresse aux ados pour "simplifier le quotidien des familles"

  • A
  • A
Les adolescents n'ont "pas de moyen moderne de paiement pour pouvoir dépenser leur argent", explique l'une des cofondatrices de Pixpay.
Les adolescents n'ont "pas de moyen moderne de paiement pour pouvoir dépenser leur argent", explique l'une des cofondatrices de Pixpay. © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :
Des Français ont fondé une start-up qui propose un service bancaire pour les adolescents, pour que ces derniers puissent bénéficier de moyens de paiement modernes. Cela permet également aux parents de contrôler les dépenses de leurs enfants.
LA FRANCE BOUGE

Les fondateurs de Pixpay, une toute jeune start-up française, avaient "vraiment envie d'apporter une solution qui puisse simplifier le quotidien des familles". Et pour cela, ils ont pensé à une banque qui s'adresse aux adolescents entre 10 et 18 ans. Caroline Menager, l'une des cofondatrices, explique dans La France bouge avoir dressé un constat simple.

"On se rend compte aujourd'hui que les adolescents ont pas mal d'argent, que ce soit l'argent de poche qu'ils ont régulièrement par leurs parents, les petits boulots qu'ils font à droite, à gauche ou l'argent qu'ils ont à Noël ou leur anniversaire", décrit-elle au micro d'Elisabeth Assayag sur Europe 1.

>> De 13h à 14h, La France bouge avec Raphaëlle Duchemin sur Europe 1. Retrouvez le replay de l’émission ici

Une solution qui rassure les parents

"Dans neuf cas sur dix", il s'agit d'argent liquide et les adolescents n'ont "pas de moyen moderne de paiement pour pouvoir dépenser leur argent". Désormais, ils peuvent disposer d'une carte de paiement "avec toutes les fonctionnalités modernes d'une carte de paiement". Grâce à ce compte, les adolescents peuvent aussi être payés lorsqu'ils font "un petit boulot", mais encore "faire du remboursement entre amis" ou lancer une cagnotte.

Par ailleurs, cette application permet aux parents de garder un contrôle sur les dépenses de leurs enfants car, "on ne peut pas être débiteur sur ce compte". Le service propose également "une application pour l'adolescent et une application pour les parents". Le service sera accessible au mois de septembre et la carte coûtera 2,99 par mois. Aux frais des parents, évidemment.