Un homme condamné à cinq ans de prison pour "commande" de vidéos pédopornographiques

  • A
  • A
C'est la première fois en France qu'un homme est condamné pour "commande" de pédopornographie
C'est la première fois en France qu'un homme est condamné pour "commande" de pédopornographie © MEHDI FEDOUACH / AFP
Partagez sur :
C'est une première en France. Un homme d'une cinquantaine d'années a été condamné à cinq ans de prison ferme pour "complicité d'agression sexuelle", après avoir commandé aux Philippines des vidéos pédopornographiques diffusées en direct. 

Les victimes du prévenu ne sont pas dans la salle d'audience, mais à l'autre bout du monde, aux Philippines. Le quinquagénaire, pilote de ligne, ne les a a priori jamais rencontrées. Ce père de famille divorcé a commandé sur internet, depuis son ordinateur, des vidéos pédopornographiques, qu'il a ensuite suivies en direct. Pendant quatre ans, il a effectué 57 virements de 30 euros en moyenne, pour obtenir ce qu'il appelle des "shows exclusifs".

Des instructions crues, glaçantes

"Des enfants sont agressés sexuellement pour votre plaisir", interroge la juge. "Il y a une différence entre la commande et la réalisation", défend le prévenu, dans un costume bleu impeccable, qui n'aura pas un mot pour les petites victimes de l'autre côté de l'écran. 

La magistrate lit les échanges du prévenu avec les adultes qui exploitent ces petites filles. Les instructions sont crues, explicites, glaçantes. Ces vidéos ont été diffusées en direct mais jamais enregistrées. Cette absence partielle de preuve n'empêche pas le tribunal de condamner le quinquagénaire à cinq ans de prison ferme, et dix ans de suivi sociojudiciaire, pour "complicité d'agression sexuelle", une première en France. 

Europe 1
Par Marion Dubreuil, édité par Lucie de Perthuis