Thierry Marx rend hommage à Joël Robuchon : "Un modèle que j'ai toujours dans un coin de ma tête"

, modifié à
  • A
  • A
© AFP / Montage Europe 1
Partagez sur :
Sur Europe 1, le chef cuisinier évoque le monument de la gastronomie française, internationalement reconnu, et mort lundi à 73 ans.
INTERVIEW

Les réactions des grands noms de la gastronomie se multiplient depuis l'annonce de la mort de Joël Robuchon, lundi à l'âge de 73 ans. Sur Europe 1, le chef étoilé Thierry Marx évoque le grand cuisinier français et lui rend hommage.

"Il m'a donné ma chance". Quand Thierry Marx a appris la mort de Joël Robuchon, "énormément de beaux souvenirs" lui sont revenus en mémoire. "Je ne veux pas être triste", affirme-t-il, "car cela n'a été que des beaux moments de transmission, d'observation". Joël Robuchon est un des premiers chefs à lui avoir fait confiance. "Il m'a donné ma chance sans vérifier d'où je venais, parce que je n'avais pas un CV qui me permettait de rentrer dans cette élite", se souvient Thierry Marx.

 

ARCHIVES - Quand Joël Robuchon racontait l'invention de sa "purée de pommes de terre"

"Donner de la mémoire à de l'éphémère". Joël Robuchon est un monument de la gastronomie française. Il est un des chefs les plus étoilés du monde, avec 32 macarons au Michelin. "C'est un modèle que j'ai toujours dans un coin dans ma tête", confie Thierry Marx. Une des forces qui animait le cuisinier décédé ? "Donner de la mémoire à de l'éphémère : on parle encore de sa purée, de sa crème de chou-fleur au caviar", détaille le chef du restaurant Mandarin oriental, à Paris. "C'était la rigueur comme un projet, pour toucher l'excellence", conclut-il.

Europe 1
Par Guillaume Perrodeau