SNCF : jusqu'où ira la mobilisation des cheminots ?

  • A
  • A
Les syndicats se divisent sur la suite à donner au mouvement.
Les syndicats se divisent sur la suite à donner au mouvement. © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :
La CGT et Sud Rail plaident pour la poursuite la grève en juillet, ce qui coïncide avec les départs en vacances. Unsa et la CFDT réfléchissent à la suite à donner au mouvement. 

Jusqu’où ira la mobilisation des cheminots contre la réforme du ferroviaire ? Dans le calendrier initial, les syndicats entendaient mener la grève perlée jusqu’au 28 juin. A l’approche de cette échéance, certaines centrales réfléchissent à poursuivre le mouvement au-delà de cette date, ce qui coïncide avec les premiers départs en vacances. La CGT Cheminots et Sud Rail plaident en ce sens.

Un nouveau calendrier impactant. Même si le pourcentage de gréviste a atteint lundi son plus bas niveau depuis avril, la CGT et Sud souhaitent poursuivre le mouvement, mais pas sur le modèle de grève perlée de deux jours de grève tous les cinq jours. Les centrales veulent trouver un nouveau calendrier impactant avec en ligne de mire le premier week-end de départ en vacances, les vendredi 6 et samedi 7 juillet. "Pour combien de temps ? On verra. Comment ? On verra. Il n'est pas question de s'arrêter au calendrier, puisque le gouvernement souhaite passer en force", souligne Laurent Brun de la CGT Cheminots.

Une bataille sur le contenu des ordonnances. Pour les deux syndicats, le Parlement a voté mais il reste 80% du projet de loi à écrire et ils veulent batailler sur le contenu des ordonnances et des décrets d’application. Une position que ne semble pas suivre la CFDT Cheminots et Unsa ferroviaire. Ces deux syndicats réunissent mardi leurs instances nationales et ils feront connaitre leur décision dans la journée.

Europe 1
Par Aurélien Fleurot, édité par Dylan Gamba