"Si on veut survivre, on a pas d'autre choix que de jouer le jeu" : les petits commerçants s'alignent sur le Black Friday

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
A Bordeaux, nombreux sont les petits commerçants à se prêter au jeu du Black Friday et à pratiquer des promotions XL vendredi. Pour certains, les soldes durent même toute une semaine. 
REPORTAGE

Le Black Friday et ses 24 heures de promotions XXL est lancé. Une opération critiquée, notamment au sein du gouvernent. La ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne avait estimé jeudi sur Europe 1 que cette pratique, importée des Etats-Unis, favorisait les grandes plateformes au profit des petits commerçants. A Bordeaux, ils sont toutefois nombreux à s'aligner sur ces nouveaux soldes éclairs. 

"Mettez un visage sur vos achats"

C'est le cas de Vianney du Grandlaunay, directeur général de Sports Aventure. Depuis lundi, pour sa "black week" il offre 20% de réduction sur une grande partie de son stock. "Ça marche bien, les ventes décollent de 30% à 40%. Mais la concurrence est rude, y compris sur internet. C'est pour ça qu'on travaille à adapter les prix."

 

La principale association des commerçants bordelais, la Ronde des quartiers, compte bien aider les boutiques de la ville à profiter au maximum du Black Friday. "Rappelez-vous, votre commerçants c'est votre voisin. Chez lui, vous pouvez échanger", souligne Christian Baulme, son président. Le slogan de l'association donne le ton : "Mettez un visage sur vos achats." Un petit vendeur de la rue Sainte-Catherine insiste : "Que l'on trouve ça bien ou pas, si on veut survivre, on a pas d'autre choix que de jouer le jeu."

Europe 1
Par Stéphane Place, édité par Laetitia Drevet