Elle a filmé la scène du sauvetage de deux enfants à Grenoble : "Ce sont des héros !"

, modifié à
  • A
  • A
grenoble sauvetage 2000*1000 1:22
Le grand frère suspendant son cadet au-dessus du vide, le tenant par le maillot. © Capture Twitter
Partagez sur :
Depuis son appartement grenoblois, Souhaila a filmé le sauvetage par les habitants de son quartier de deux enfants qui ont dû se jeter du troisième étage pour échapper à un incendie. Au micro d'Europe 1, elle raconte un moment terrifiant, et le courage de ceux qu'elle considère comme "des héros". 
TÉMOIGNAGE

"Des personnes qui n'hésitent pas à faire de tels gestes, ce sont des héros." Depuis la fenêtre de son appartement grenoblois, Souhaila a filmé des images qui la marqueront certainement à vie : l'incroyable sauvetage de deux enfants de 3 et 10 ans qui ont dû sauter du troisième étage pour échapper à un incendie, mardi. "J'ai entendu des cris d'enfants, d'adultes, et je suis allée à la fenêtre. J'ai vu alors que l'appartement avait pris feu", raconte-t-elle au micro d'Europe 1.

Un sauvetage incroyable...

C'est là que Souhaila prend conscience de la scène se déroulant sous ses yeux : un appartement de l'immeuble d'en face est en feu, et dans l'épaisse fumée noire qui se dégage, on distingue deux enfants, deux frères. Le plus grand suspend alors son cadet dans le vide, à plus de 10 mètres du sol, tandis que des habitants se sont regroupés en bas pour le récupérer à la force des bras. Une hésitation, des cris, et il le lâche. Les habitants parviennent à attraper le petit frère de 3 ans, en ployant sous son poids.

... grâce à des "héros"

Quelques instants plus tard, le grand frère saute à son tour, récupéré lui-aussi par les habitants. De longues minutes d’angoisse que Souhaila filme quasiment en apnée. "J’avais peur pour les enfants et pour les adultes en bas qui essayaient de les sauver. La solidarité et le courage dont ils ont fait preuve, ça m'a vraiment touché", explique-t-elle avec un trémolo dans la voix. "Des personnes qui n'hésitent pas à faire de tels gestes, ce sont des héros."

Selon les pompiers, les deux enfants sont miraculeusement indemnes et hospitalisés seulement pour avoir inhalé des fumées, comme 17 autres personnes du même immeuble. En revanche, parmi les "héros", deux hommes ont été blessés et transportés à l'hôpital pour une suspicion de fracture aux avants-bras. On ignore toujours à ce stade la cause de l'incendie et pourquoi les deux jeunes frères étaient seuls dans l'appartement. 

Europe 1
Par Jihane Bergaoui, édité par Ugo Pascolo