Quand la route vient chauffer les maisons

  • A
  • A
Le système est simple : juste en dessous du bitume, un serpentin en polymère récupère la chaleur de la route grâce à un fluide.
Le système est simple : juste en dessous du bitume, un serpentin en polymère récupère la chaleur de la route grâce à un fluide. © Poweroad/Eurovia
Partagez sur :
L'été, la température des routes monte parfois jusqu'à 60°C. Une entreprise a développé un système qui permet de stocker cette chaleur pour l'utiliser dans les bâtiments.

Chauffer sa maison grâce à la route, c'est désormais possible. Une entreprise française a inventé un système baptisé Poweroad qui permet de stocker la chaleur emmagasinée dans le bitume pour l'utiliser dans des bâtiments, des piscines, pour déneiger des routes ou des pistes d'aéroports.

Un serpentin en polymère. Le système est simple : juste en dessous du bitume, un serpentin en polymère récupère la chaleur de la route grâce à un fluide. La chaleur captée est alors stockée dans un puits géothermique. C'est là l'innovation.

Récupérer 10 à 15 % des la chaleur émise par le soleil. L'équipement représente un investissement : 250 euros le m² de bitume en moyenne. Mais selon, Ivan Drouadaine, directeur Techniques d'Eurovia, l'entreprise qui commercialise Poweroad, la dépense peut être rentabilisée en dix ans. "Le surcoût va être tout de suite compensé par les économies que l'on va avoir sur les factures énergétiques. Pour un logement de 70m², on va équiper en Poweroad deux places de parking, pour un bâtiment de 1000m² de bureaux, 25 places de parking équipées finiront par fournir l'eau chaude pendant un an", précise-t-il. "L'idée est de récupérer 10 à 15 % de la chaleur émise par le soleil". Le système peut aussi refroidir les routes l'été, afin d'éviter les concentrations de chaleur dans les villes.

Europe 1
Par Aude Leroy édité par C.O.