Pollution à l'ozone : fin de l'épisode de circulation différenciée à Paris

, modifié à
  • A
  • A
La circulation différenciée ne sera pas reconduite, mercredi, à Paris.
La circulation différenciée ne sera pas reconduite, mercredi, à Paris. © Philippe HUGUEN / AFP
Partagez sur :
La qualité de l'air s'étant améliorée, la circulation différenciée ne sera pas reconduite mercredi à Paris.

La préfecture de police de Paris a mis fin mardi à la circulation différenciée mise en place depuis dimanche dans l'agglomération parisienne, en raison d'un épisode de pollution à l'ozone. 

Amélioration de la qualité de l'air

"Au regard de l'amélioration de la qualité de l'air ce mardi, et des prévisions favorables pour les prochains jours, la [Préfecture de police] lève immédiatement les mesures de circulation différenciée et son dispositif de contrôles", a déclaré la préfecture de police sur Twitter. "Les conditions météorologiques de la journée d'aujourd'hui, plus favorables qu'initialement prévues, permettent une diminution de la formation d'ozone dans l'atmosphère", a-t-elle expliqué dans un communiqué.

La circulation différenciée, c'est-à-dire réservée aux véhicules les moins polluants, avait été mise en place depuis dimanche dans Paris et sa petite couronne en raison des "fortes chaleurs et de l'ensoleillement" qui favorisent l'augmentation des concentrations en ozone. Elle avait aussi été mise en place à Lille dès dimanche et reconduite jusqu'à mardi.