Petite enfance : c’est quoi, cette "commission des 1.000 premiers jours", mise en place jeudi ?

, modifié à
  • A
  • A
1:30
© LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :
Emmanuel Macron va lancer, jeudi, la "commission des 1.000 premiers jours", présidée par le psychiatre Boris Cyrulnik et qui aura pour mission de répondre aux nombreuses questions que se posent les parents des enfants en bas âge.
EUROPE 1 VOUS ACCOMPAGNE

On ne naît pas parent, on le devient. Et parfois dans la douleur. Partant de ce constat, l’Elysée a décidé de voler au secours des parents. Jeudi après-midi, Emmanuel Macron va ainsi lancer "la commission des 1.000 premiers jours", présidée par le célèbre pédopsychiatre Boris Cyrulnik et composée de 17 membres, dont les plus grands spécialistes de la petite enfance.

Leur mission : faire des préconisations pour aider les parents à traverser ces fameux "1.000 premiers jours de l'enfant", qui courent du quatrième mois de la grossesse jusqu'à ses deux ans environ, ces quelques mois où l'enfant ne sait pas encore parler.

Au moins dix ans

En tenant compte des dernières découvertes scientifiques, la commission des 1.000 premiers jours  aura pour tâche de répondre aux nombreuses questions que se posent les parents des quelque 1,5 millions d’enfants entre zéro et deux ans : quel est le temps idéal d'un congé maternité et paternité pour que le lien se crée, et que les tâches soient mieux partagées ? Comment reprendre le travail sans s'épuiser pour les mères ? Pourquoi un bébé dort moins bien à partir du 3ème mois ? Ou encore : est-il judicieux d'éduquer son petit à coup de punitions et de récompenses ? Sans oublier évidemment l'impact des écrans. Aux experts ensuite de trouver le meilleur canal pour que ces informations parviennent jusqu'aux parents.

Autre mission des experts : remettre à plat le système de mode de garde pour que tout le monde y trouve son compte, l'enfant, comme ses parents, qui parfois travaillent le soir ou la nuit. Avec comme piste un mode de garde unique pour tous. Un vaste chantier qui, de source élyséenne, est ouvert pour au moins dix ans.

Europe 1
Par Eve Roger, édité par R.D.