Pénurie d'eau potable à cause de la sécheresse : "une situation extrême"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Florence Mouly, directrice de Veolia dans la région Sud-Ouest, a détaillé sur Europe 1 les mesures mises en place en Corrèze pour alimenter plusieurs communes privées d'eau potable en raison de la sécheresse.

Alors que 86 départements sont touchés par des restrictions d'eau en raison de la sécheresse, la situation devient critique à certains endroits. Le manque est tel que des habitations sont menacées d'être privées d'eau potable. Sur le plateau Bortois par exemple, en Corrèze, "nous avons sept communes qui ne peuvent plus entièrement être alimentées par le ruisseau puisqu'il est quasiment à sec", détaille pour Europe 1 Florence Mouly, directrice de Veolia dans la région Sud-Ouest.

Un système de "solidarité" avec les villes voisines

Veolia a ici décidé de dépêcher des camions-citernes pour ravitailler les communes. "Nous avons mis en place un système de solidarité alimentaire", notamment avec les villes voisines, explique la directrice régionale. Cela permet "de rajouter dans le réseau l'eau suffisante pour tenir les besoins de cette commune". 

Si le problème est pour l'instant circonscrit à ces sept villes, "c'est une situation extrême par rapport à ce qui a été connu jusqu'à présent", note Florence Mouly. "Cette année est tout à fait particulière, les pompes ne peuvent plus absorber le minimum d'eau suffisant à la production".