"On le disait vulgaire, mais ce qu’il racontait c’était intelligent, et c’est ça qui reste" : le fils de Coluche revient sur son humour indémodable

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Matthieu Noël reçoit Marius Colucci, fils de Coluche, à l'occasion de la publication d'un recueil de pensées politiques surprenantes d'actualité. 

"Comme d'habitude, les politiques ne disent rien et la presse fait plusieurs jours avec." Coluche est mort il y a plus de 30 ans, mais son humour reste une référence, et ses meilleures saillies intemporelles. "Il avait un œil, et il venait de la rue, comme la plupart du public", explique son fils, Marius Colucci, invité de Mathieu Noël et son Equipée sauvage à l'occasion de la publication du recueil Rigolez pas, c'est avec votre pognon ! (éditions du Cherche-Midi). 

"L'inverse" du stand-up actuel

"Il disait de manière intelligente tout ce que les autres voulaient pouvoir dire", souligne Marius Colucci. Coluche fut en son temps l'un des premiers humoristes à parler politique. "Le plus dur dans le one man show c’est de ne pas parler de soi. L'important, c’est la psychologie du public, pas la sienne", avait-il coutume de dire. 

Une recommandation oubliée par le stand-up contemporain, selon Marius Colucci. "Aujourd’hui, ils sont très forts sur la forme, avec un type qui se donne à fond pendant une heure et demie. Mais quand on se demande de quoi le spectacle parlait, la réponse est toujours : de lui." Tout l'inverse de Coluche, remarque-t-il. "On le disait vulgaire, mais ce qu’il racontait derrière c’était intelligent, et c’est ça qui reste."

Europe 1
Par Laetitia Drevet