Notre Top 3 des endroits où faire de l'oenotourisme

, modifié à
  • A
  • A
Image d'illustration. 4:23
Image d'illustration. © JOSEP LAGO / AFP
Partagez sur :
Plusieurs lieux permettent d'allier tourisme et œnologie. Loïc Ballet en a sélectionné trois pour Le Club de l'été.
CLUB DE L’ÉTÉ - LE TOP 3

Partir en vacances tout en découvrant les vignes, c'est l'idée de l'oenotourisme. Loin des visites de caves en groupe, il est possible de partir déguster du vin en lévitation, d'enfourcher une brelle en Bourgogne ou encore d'aller passer la nuit dans les vignes dans la région Sud. Pour Le Club de l'été, Loïc Ballet a sélectionné trois idées d'endroits où allier œnologie et tourisme.

Sur une mobylette en Saône-et-Loire 

Il est possible de retrouver vos 15 ans et d'enfourcher une bécane pour un périple "revival" dans les vignes. C’est ce que propose Vincent Cornin, un vigneron bourguignon plutôt joueur qui propose à ses visiteurs de partir de son domaine éponyme (Domaine Vincent Cornin), pour une sortie oenotouristique qui détonne ! Avec ses six mobylettes, retrouvez-vous entre amis et guidés par le vigneron durant 3 heures pour parcourir les petites routes de la Saône-et-Loire et retrouvez l’odeur du deux temps de votre adolescence. Un premier arrêt du côté de la Roche de Solutré́ pour une dégustation toute en modération permet de tester de premiers vins, avant de reprendre le trajet sur les routes cernées de paysages viticoles du cru Pouilly-Fuissé. A noter que dans ce genre de dégustation en théorie, il y a un crachoir, fortement conseillé, car le but n’est pas de terminer dans le fossé. Après, retour au caveau du domaine pour poursuivre la dégustation et là on ne touche plus au volant.

Sur réservation – 40 euros par personne

Haut-perché à Bordeaux

Si vous êtes sujet au vertige abstenez-vous ! Pourquoi déguster simplement le vin sur la terre ferme, quand on peut le déguster à 15 mètres de haut au sommet d’un arbre majestueux et approcher le septième ciel ? C’est l’idée de Vincent Labergére et Vincent Gallé, qui œuvrent tous deux au Château Rayne Vigneau. Leur concept : vous proposer de déguster le Sauterne du Domaine au sommet d’un arbre. Une idée farfelue qui leur est venue un beau matin, ou tard le soir, peut-être après avoir libéré leurs esprits avec un peu de Sauterne. Heureusement tout a été prévu ! Deux tables ont été suspendues au sommet d’un pin majestueux, qui est à l’entrée du domaine pour créer un salon de jardin aérien, sur lequel, après s’être hissé à la force des bras, il est possible de déguster. En hauteur, il est impossible d'ignorer à 360 degrés le vignoble du château, des vignes où l’on entretient sur le raisin cette pourriture noble qui permettra aux grappes d’accoucher du célèbre Sauterne.

La nuit du vin

Direction enfin Rasteau, un balcon sur la Vallée du Rhône, où les vignerons se mobilisent chaque jour pour faire vivre leur vignoble.  Des vignes où le Grenache est roi, des vignes taillées avec cœur par ces hommes et ces femmes, qui dans leur commune de 750 habitants arrivent à faire venir le temps d’une soirée plus de 10.000 visiteurs. L’événement se nomme "La Nuit du Vin" et à chaque veille du 15 août, les vignerons s’installent au cœur de ce village provençal pour raconter leur terroir dans un moment unique et magique, car des musiciens et des bandas jouent à chaque coin de rue. Si vous n’avez jamais osé pousser la porte d’un domaine ou d’un château ou si vous pensez que vous ne connaissez rien au vin, cet événement est fait pour vous !

La nuit du vin - 14 août 2018 à partir de 17 heures