Neige : routes, trains et avion très perturbés durant la nuit en Isère

, modifié à
  • A
  • A
neige, route crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP - 1280
L'A48 a été bloquée toute la nuit de samedi à dimanche en raison des fortes chutes de neige. © JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Partagez sur :

Les importantes chutes de neige en Isère ont perturbé le trafic autoroutier, ferroviaire et aérien samedi soir. Dimanche matin, 1.000 foyers sont toujours privés d'électricité.

Les chutes de neige ont fortement perturbé dans la nuit de samedi à dimanche la circulation des voitures, trains et avions en Isère, a indiqué la préfecture.

Une autoroute fermée toute la nuit. Ces perturbations ont été provoquées par les "fortes chutes de neige qui se sont produites le 2 février 2019 à partir de 21 heures, imparfaitement anticipées par Météo-France", a déclaré la préfecture. L'Isère est placée en vigilance orange neige-verglas jusqu'à dimanche à midi, ainsi que quatre autres départements d'Auvergne-Rhône-Alpes, selon l'opérateur météo.

L'autoroute A48 a été coupée entre les échangeurs de Coiranne et de Voreppe, 50 centimètres de neige étant tombés au col de Rossatière. Une centaine de véhicules ont été bloqués et progressivement dégagés entre minuit et 2 heures, a précisé la préfecture. La route a été rouverte vers 9 heures. Quatre salles des fêtes ont été mises à disposition par les municipalités de Rives, la Bathie, Virieu et La Frette afin d'accueillir les voyageurs égarés sur le réseau secondaire.

Le trafic ferroviaire interrompu puis détourné. La circulation des trains a été interrompue entre Lyon et Grenoble en raison d'une rupture de caténaires après une possible chute d'arbre. Aucun train n'a cependant été bloqué en pleine voie, le trafic étant détourné par l'axe Lyon-Ambérieu puis par l'axe Chambéry-Lyon lorsque ce dernier sera dégagé, assure la préfecture.

En outre, un avion n'a pas pu décoller de l'aéroport de Grenoble Saint-Geoirs et 140 passagers ont été hébergés dans l'aérogare.

Encore des foyers privés d'électricité. Plus de 1.000 foyers étaient privés d'électricité dimanche matin en Isère après la rupture d'un câble de moyenne et basse tension. Les interventions des équipes d'Enedis étaient en cours.

Environ 900 étudiants étrangers bloqués en Savoie

Ils devaient rentrer chez eux, en Belgique et aux Pays-Bas, après une semaine de ski en Savoie, mais sont restés bloqués plusieurs heures dans le froid. 900 étudiants étrangers ont passé la nuit à Saint-Sorlin-d'Arves car les cars prévus pour les ramener dans leurs pays n'ont pas pu les prendre en charge. Pour l'heure, le tour opérateur n'a pas fourni d'explications sur cette défaillance.

La préfecture de Savoie a activé une cellule de crise et les étudiants ont pu être pris en charge dans des centres d'hébergement spécialement ouverts. Cinq jeunes souffrant d'hypothermie ont dû être conduits à l'hôpital.