Montparnasse : l'incendie du poste électrique, qui a paralysé le trafic, pourrait rester inexpliqué

  • A
  • A
© Stéphane DELFOUR / AFP
Partagez sur :

Les dégâts du poste électrique de RTE, dont l'impressionnant incendie a causé la paralysie de la gare Montparnasse pendant trois jours, sont si importants que l'on pourrait ne jamais connaître l'origine exacte du sinistre.

Le poste électrique d'Issy-les-Moulineaux, dans les Hauts-de-Seine, qui alimente Montparnasse, a été gravement endommagé vendredi par un incendie, perturbant fortement la circulation des trains au départ et à l'arrivée de la gare parisienne. Le feu a également privé d'électricité jusqu'à 55.000 foyers de proche banlieue. 

"Même le béton a fondu". Mais selon une source interne chez RTE, interrogée par nos confrères du Parisien dimanche, la cause exacte du sinistre pourrait rester inconnue, du fait des dégâts particulièrement importants. "Même le béton a fondu. Trouver une explication à cet incendie va être extrêmement compliqué", a indiqué cette source au quotidien. "Ce que nous savons, c'est qu'une heure avant l'incendie, nous avons eu une alerte sur un câble connecté à ce poste", a-t-il poursuivi. Mais impossible pour l'heure d'établir un lien entre cet événement et l'incendie.

Une enquête sur les conditions d'alimentation électrique par RTE de la gare Montparnasse est ouverte, ont annoncé samedi dernier Nicolas Hulot et Élisabeth Borne, ministres de la Transition écologique et des Transports.