L'incendie de Notre-Dame de Paris, une "douleur dans le cœur des Russes"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Dans un message de soutien, Vladimir Poutine a assuré mardi que l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris était une "douleur dans le cœur des Russes". 

L'incendie qui a ravagé dans la nuit la cathédrale Notre-Dame de Paris constitue une "douleur dans le cœur des Russes", a déclaré mardi Vladimir Poutine, proposant d'envoyer les "meilleurs spécialistes" russes pour aider à la reconstruction.

"Une douleur dans le cœur des Russes". "Notre-Dame est un symbole historique de la France, un trésor inestimable de la culture européenne et mondiale et l'un des lieux de culte chrétien les plus importants. La tragédie qui s'est déroulée cette nuit à Paris est une douleur dans le cœur des Russes", a affirmé le président russe dans un message de soutien adressé à son homologue français Emmanuel Macron et à "tout le peuple français", cité dans un communiqué du Kremlin.

>> Suivez en direct sur Europe 1 l'évolution de la situation au lendemain de l'incendie

Des spécialistes russes ? Vladimir Poutine a dit "espérer que cette grande cathédrale pourra être restaurée" et a proposé d'"envoyer en France les meilleurs spécialistes russes ayant une riche expérience dans la restauration des monuments du patrimoine mondial, y compris d’œuvres d'architecture médiévale", selon le communiqué.