Les Coquettes : "On est des féministes du quotidien"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Invitées lors de la Journée internationale des droits des femmes au micro d'Anne Roumanoff, sur Europe 1, les Coquettes, trio de chanteuses et d'humoristes, ont expliqué en quoi consistait leur engagement pour les femmes.
INTERVIEW

Sur scène, elles chantent sans tabou la sexualité, la drague bidon, parlent de suicide et même d'excision. Vendredi, c'est également sans tabou que Les Coquettes, trois chanteuses et humoristes, ont évoqué au micro d'Anne Roumanoff, sur Europe 1, leur engagement féministe.

"On veut être engagées". "On est des féministes du quotidien plus que des féministes porte-drapeau", explique Lola Cès l'une des trois artistes. Pour autant, monter un événement spécial à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes semblait une évidence pour les trois chanteuses. Vendredi soir, elles se produiront donc sur la scène du Trianon à Paris lors d'un show inédit avec karaoké et apéro-rencontres sur le thème des femmes. "On veut être engagées. Ce n'était pas possible de faire un spectacle le 8 mars, d'être un groupe de trois femmes et de faire comme si rien ne se passait ce jour là", poursuit Lola Cès.

Le première chose : "éduquer nos petites filles et nos petits garçons". Mais l'engagement pour ces femmes, c'est aussi le reste de l'année. "La première chose à faire, c'est éduquer nos petites filles et nos petits garçons", estime la chanteuse qui a rencontré ses deux acolytes lors de l'audition pour la comédie musicale Le soldat rose. "J'ai un petit garçon. Mon travail en tant que mère et donc en tant que femme, est d'essayer de l'éduquer dans le bon sens pour qu'il respecte les femmes. C'est un truc normal et d'ailleurs en principe on ne devrait pas devoir y faire gaffe mais puisque apparemment il faut le faire, on va le faire ! "

"Il faut nous foutre la paix". Etre féministe, c'est aussi rendre aux femmes leur liberté d'agir comme elles l'entendent, considère Marie Facundo, l'une des trois voix du trio. "Laissez-nous faire faire ce qu'on a envie de faire, être une femme au foyer si l'on en a envie, travailler si l'on en a envie, avoir des enfants ou pas. Il faut nous foutre la paix ! "