Le trafic ferroviaire revient progressivement à la normale dans l'est parisien après un incendie

  • A
  • A
© BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :
Un incendie, mercredi soir à la gare de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), a provoqué une interruption du trafic sur les lignes E du RER et P du Transilien.

La circulation ferroviaire revenait progressivement à la normale jeudi dans l'Est parisien après un incendie mercredi soir à la gare de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), qui a provoqué une interruption du trafic sur les lignes E du RER et P du Transilien qui, elles, resteront perturbées. Le feu a été éteint vers 4h jeudi sans faire de victime.

L'incendie, parti vers 22h00 d'un transformateur électrique, a complètement paralysé le trafic dans les deux sens. Vers Paris, trois trains, soit près de 200 voyageurs, ont été immobilisés sur les voies, avant de pouvoir rejoindre la gare de Paris-Est "vers 23H00", a précisé une porte-parole du réseau SNCF-Transilien à l'AFP.

"On est sur une journée exceptionnelle en termes de températures, on ne sait pas comment le matériel va vivre aujourd'hui"

Dans l'autre sens, l'évacuation des près de 500 voyageurs immobilisés a nécessité "huit bus" et "plus de cent taxis", et s'est terminée vers 3H00. "On a pu fermer la gare à 3h15, avec toutes les personnes prises en charges", a souligné la porte-parole. Jeudi, la circulation du RER E reste "fortement perturbée sur l'ensemble de la ligne" et ce "jusqu'en fin de journée", selon le compte Twitter de la ligne. Sur la ligne P du Transilien, la SNCF prévient que des "suppressions et sous compositions (train plus court qu'habituellement, ndlr) sont possibles". "On est en alerte", a souligné la porte-parole du réseau SNCF-Transilien. "On est sur une journée exceptionnelle en termes de températures, on ne sait pas comment le matériel va vivre aujourd'hui".

Les autorités régionales ont demandé aux Franciliens de limiter leurs déplacements à cause de l'épisode de canicule qui pourrait voir Paris battre son record de chaleur (40,4°C).