Le poisson rouge, rescapé des inondations de l’Aude, a retrouvé son propriétaire !

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Un pompier qui était intervenu à Trèbes après les inondations qui ont touché l'Aude la semaine dernière, avait recueilli un poisson rouge emporté par les flots. Il raconte à Europe 1 comment Moïse a retrouvé sa propriétaire.
INTERVIEW

Moïse a retrouvé son propriétaire. Moïse, c'est le nom de ce petit poisson rouge, recueilli par un pompier à Trèbes, deux jours après les inondations qui ont submergé plusieurs communes de l'Aude la semaine dernière. "On l'a appelé Moïse parce qu'on l'a sauvé des eaux", raconte Nicolas, le pompier qui l'a récupéré, au micro de Matthieu Belliard sur Europe 1.

"Le poisson est resté avec nous toute la journée." Alors qu'il portait secours à la population, Nicolas a vu ce poisson "en train d'agoniser dans deux centimètres d'eau", dans un "petit nid de poule au milieu de la cité de Trèbes". "Avec mon collègue, on l'a mis dans un seau d'eau. Le poisson est resté avec nous toute la journée et le soir, on s'est demandé quoi en faire."

C'est en rentrant chez lui que Nicolas, conseillé par sa compagne, a décidé de créer une page Facebook afin de tenter de retrouver le propriétaire de ce poisson. Et cela s'est avéré payant. "Des collègues des Pyrénées orientales m'ont transmis des photos d'autres poissons qu'ils avaient retrouvés dans des rues adjacentes et m'ont donné l'adresse de la personne chez qui ils les avaient ramenés", explique-t-il.

 

>> De 17h à 20h, c’est le grand journal du soir avec Matthieu Belliard sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

Un autre poisson retrouvé "dans une poubelle". Il s'avère que Moïse "vivait dans une mare" avec de nombreux autres congénères et que "la vague a tout emporté". Les occupants de cette mare se sont donc "retrouvés dans la nature". L'un d'entre eux a même été trouvé "dans une poubelle".

Nicolas, qui est désormais en contact avec la propriétaire de ces poissons, devra toutefois garder Moïse encore un petit peu avec lui car la mare est "toujours pleine de boue". Le poisson y retournera dès que cela sera possible.

"Retrouver la propriétaire d'un poisson rouge, ce n'est pas courant." "On a bien conscience que l'histoire des petits poissons, c'est quelque chose de très léger" à côté de "la gravité de la situation" sur place, reconnaît toutefois Nicolas qui ajoute, "retrouver la propriétaire d'un poisson rouge, ce n'est pas courant".