Le nom de Brigitte Macron utilisé pour réclamer des privilèges, l'Élysée dépose plainte

, modifié à
  • A
  • A
Le ou les usurpateurs ont demandé des privilèges au nom de Brigitte Macron.
Le ou les usurpateurs ont demandé des privilèges au nom de Brigitte Macron. © DOMINIQUE FAGET / AFP
Partagez sur :
L'Élysée a déposé plainte pour usurpation d'identité après que des mails ont été envoyés au nom de Brigitte Macron pour demander des privilèges. 

Après avoir découvert que des mails étaient envoyés depuis une fausse adresse en utilisant le nom de Brigitte Macron, l'Élysée a porté plainte pour usurpation d'identité, selon les informations de RTL et du Parisien. Une enquête a été ouverte. 

Des petits services. Réserver sa meilleure table pour des clients envoyés par la présidence, aller chercher un "neveu" à l'aéroport, des places pour le Grand Prix de Formule 1 d'Australie... Les demandes venant de l'adresse "cabinet@présidence.fr" n'ont cessé d'affluer depuis une dizaine de jours, selon RTL. Le ou les usurpateurs n'ont pas hésité à envoyer des demandes à des hôtels et restaurants de luxe au Maroc, en Australie ou encore à Hong Kong. Selon le cabinet de Brigitte Macron, personne ne se serait toutefois présenté à ces établissements pour profiter des avantages demandés.

Nuire à la réputation de la Première dame ? Mais la plaisanterie a été prise très au sérieux par le cabinet de la Première dame. "L'enquête est en cours, nous ne pouvons vous donner plus d'informations à ce stade", a déclaré l'Élysée selon Le Parisien. Il s'agit d'"une tentative très claire de nuire à la réputation" de Brigitte Macron, est-il ajouté. Une enquête, confiée à la Brigade de répression de la délinquance astucieuse (BRDA), a été ouverte par le parquet de Paris pour escroquerie.