Le fonds vert de la Ville de Paris a levé 100 millions d'euros

, modifié à
  • A
  • A
La maire de Paris espère lever jusqu'à 200 millions d'euros. © LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

"100 millions d'euros ont été levés, on va aller jusqu'à 200 millions d'euros, et bien sûr, ce fonds va gérer de façon totalement indépendante l'investissement", a déclaré Anne Hidalgo.

Le Fonds vert de Paris, qui financera des entreprises contribuant à la transition écologique à partir de la fin de l'année, a levé 100 millions d'euros, a annoncé mardi la maire PS de la capitale, Anne Hidalgo. "100 millions d'euros ont été levés, on va aller jusqu'à 200 millions d'euros, et bien sûr, ce fonds va gérer de façon totalement indépendante l'investissement", a développé devant l'édile de Paris au côté de Stéphane Villecroze, directeur général du fonds d'investissement en charge du projet, Demeter.

Des financements dans le bâtiment ou bien encore l'énergie. "Les premiers investissements, qui vont arriver probablement dès la fin de l'année", financeront des entreprises innovantes dans des domaines comme "le bâtiment, la mobilité, l'énergie, la qualité de l'air ou l'économie circulaire" a détaillé Stéphane Villecroze. Il a expliqué que les investisseurs privés, majoritaires dans ce fonds, sont entre autres "Aviva et Pro BTP, qui sont les plus importants en taille, mais aussi des investisseurs institutionnels, industriels, des 'family offices' (investissements familiaux, NDLR)".

Un financement d'une "vingtaine d'entreprises" majoritairement françaises. La Ville de Paris et "le groupe Caisse des Dépôts-BPI France" sont minoritaires dans ce fonds voué à financer "une vingtaine d'entreprises" majoritairement françaises, d'après Stéphane Villecroze, à hauteur de "5 à 15 millions d'euros" chacune. Le Fonds vert de Paris avait été créé en juillet 2017 après la signature d'un partenariat entre la Ville de Paris et la Caisse des Dépôts. Demeter avait été sélectionnée par la mairie en janvier.