Le Charles de Gaulle est de retour après avoir réalisé "une fois et demi le tour de la Terre"

  • A
  • A
Le porte-avions Charles de Gaulle est arrivé dimanche dans la rade de Toulon . 1:30
Le porte-avions Charles de Gaulle est arrivé dimanche dans la rade de Toulon . © Frédéric Michel/Europe 1
Partagez sur :
Le Charles de Gaulle est rentré dans la rade de Toulon après quatre mois de mission, notamment contre les forces de Daech. Les marins ont pu retrouver leurs familles, impatientes et soulagées. Europe 1 les a rencontrées.  
REPORTAGE

Le porte-avions Charles de Gaulle est entré dimanche dans la rade de Toulon avec, à son bord, les 3.000 hommes du groupe aéronaval. Les marins sont enfin de retour après quatre mois de mission notamment au large de la Syrie. 

Un retour "plein d’émotions"

Rassemblés en tenue d'apparat, les hommes du Charles de Gaulle ont patienté de longues minutes avant de rejoindre leurs familles à quai. En retrouvant leurs compagnons, les femmes de marins, soulagées, ont essuyé quelques larmes. "On est habitués mais là c’est la première fois qu’il part depuis la naissance de notre fils", explique l'une d'entre elle. Ce retour "plein d’émotions" suscite aussi des "interrogations" chez certaines femmes de marins : "Cela fait quatre mois que l’on se voit pas et le retour est compliqué."

Débutée le 5 mars dernier, la mission marquait le retour opérationnel du porte-avions après un arrêt technique de 18 mois. Au sein de la coalition internationale, engagée en Irak et Syrie, le Charles de Gaulle a notamment participé à des frappes contre Daech. Le porte-avions et l’ensemble de son escorte ont donc mis en œuvre les avions du groupe aérien embarqués dans les ciels de Syrie et d’Irak pour réduire l’empreinte territoriale de Daech.

"36 000 milles nautiques c'est-à-dire l'équivalent d’une fois et demie le tour de la Terre"

Depuis son départ, le Charles de Gaulle a donc parcouru "36.000 milles nautiques c'est-à-dire l'équivalent d’une fois et demi le tour de la Terre", d'après le capitaine de corvette Olivier. Au total, les 18 rafales embarqués sur le Charles de Gaulle ont effectué 140 sorties.

Europe 1
Par Par Frédéric Michel, édité par Tiffany Fillon